La recertification est « superflue » et « vexatoire », il faut l'abandonner, estime le CNPS

La recertification est « superflue » et « vexatoire », il faut l'abandonner, estime le CNPS

Christophe Gattuso
| 04.03.2016
  • dpc

Le Centre national des professions de santé (CNPS) exige que le gouvernement abandonne son projet de recertification individuelle des professionnels de santé, que le Premier ministre a annoncé vouloir mettre en place lors de la grande conférence nationale de la santé qui s'est tenue le 11 février à Paris.

Car si les médecins ont été directement cités par Manuel Valls, la mesure détaillée par Matignon est censée concerner l'ensemble des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 86 Commentaires
 
stef Autre Professionnel Santé 10.03.2016 à 23h37

« Je propose d'abord de faire passer un test de certification à nos ministres; puis on passera à leur re-certification, s'il en reste encore à re-certifier »

Répondre
 
Guy V Médecin ou Interne 08.03.2016 à 12h55

Monsieur le premier ministre souffre de son manque de formations universitaires.
Ce sont ceux qui sont le plus exigeants avec les diplômés
Merci Dr Freud

Répondre
 
Dr AirGiAime Médecin ou Interne 08.03.2016 à 01h10

Je veux bien être re-certifié, à condition que notre "énarcho-polticaille" accepte aussi d'être re-certifiée.
Je propose que les médecins, d'un niveau intellectuel supérieur à l'énarchie, soient les Lire la suite

Répondre
 
Démerdecine générale Médecin ou Interne 07.03.2016 à 14h46

Faudrait-il penser à remplacer toute l'équipe du CNO avec leurs conneries ?

Répondre
 
foucault Médecin ou Interne 07.03.2016 à 10h22

C'est tout de même affligeant de constater le manque de maturité des médecins français. le tiers payant, la certification, toujours la même réaction corporatiste, celle qui anime la médecine libérale Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter