Gestion des liens et prévention des conflits d’intérêts - Devenue contraignante, la législation complique le choix des experts sanitaires

Gestion des liens et prévention des conflits d’intérêtsDevenue contraignante, la législation complique le choix des experts sanitaires

Henri de Saint Roman
| 03.03.2016
Depuis l’affaire Mediator, les pouvoirs publics ont renforcé la réglementation pour encadrer les liens et prévenir les conflits d’intérêts. Mais cette quête de la transparence absolue reste difficile à mettre en œuvre.
  • siège ANSM

La législation française a été considérablement renforcée ces dernières années pour améliorer la transparence des liens d'intérêt dans le monde sanitaire.

La récente loi de santé vient d'ailleurs de compléter le sunshine act à la française. Jusqu'à présent, seuls les avantages octroyés par les laboratoires aux professionnels de santé (prise en charge d’un repas, d’un voyage, etc..) devaient être déclarés sur le site Internet gouvernemental transparence.gouv.fr à partir de dix euros ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
Vidal

Réforme des ECN : « S'il faut reculer d'une année, on reculera d'une année », prévient Frédérique Vidal

Invitée ce mardi matin aux Contrepoints de la santé, à Paris, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation n'a pas exclu un assouplissement du calendrier de suppression des ECN. Interrogée plus... 4

41 000 décès sont attribuables à l'alcool chaque année en France, selon le BEH

alcoolisme

Le nombre de décès liés à la consommation d'alcool reste très élevé en France : 41 000 pour l'année 2015, selon une estimation publiée... 1

Éliminer le cancer du col de l'utérus, un objectif atteignable d'ici 25 à 50 ans dans les pays développés

HPV

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à agir en 2018 pour éliminer le... Commenter

Réforme des retraites : l'UFML veut informer les médecins de « ce qui se trame »

RETRAITE

Méfiance absolue autour de la réforme des retraites ! Une étude dévoilée ce mardi, menée par l'économiste libéral Frédéric Bizard pour... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter