À Chartres, un faux médecin voulait intégrer les urgences, il finit en prison

À Chartres, un faux médecin voulait intégrer les urgences, il finit en prison

Henri de Saint Roman
| 29.02.2016
  • FAUXMÉDECIN

Le conseil départemental de l'Ordre des médecins (CDOM) d'Eure-et-Loir a démasqué en fin de semaine dernière un faux médecin, qui avait usurpé l'identité d'un vrai praticien bordelais homonyme, parti en vacances aux Antilles. L'escroc tentait de se faire embaucher au service des urgences du Centre hospitalier Louis-Pasteur de Chartres-Le Coudray.

L'affaire a été dévoilée par « l'Écho républicain ». Tout commence jeudi 25 février au matin. Un certain Dr Ph., qui...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 12 Commentaires
 
Richard G Médecin ou Interne 01.03.2016 à 18h32

Jules Romain avait un frère médecin et lorsque je relis "Knock", je pense qu'il aurait été un excellent thérapeute !

Répondre
 
Richard G Médecin ou Interne 01.03.2016 à 18h27

Il y a prescription pour un grand nombre d'entre nous ( surtout, je pense aux parisiens) mais je n'ai jamais été chercher mon diplôme , de nombreux "copains" de ma génération non plus , dès que nous Lire la suite

Répondre
 
Toubaigne Médecin ou Interne 05.03.2016 à 08h47

« Je confirme: avec mon diplôme provisoire, je suis allé m'inscrire pour travailler le plus vite possible. 10 ans plus tard, je passe par la fac avec une bonne photocopie (trop peur de perdre l'origin Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 01.03.2016 à 08h39

Si j'ai bien compris un homonyme french doctor avec une simple carte d'identité peut participer à une visite aux urgences du jour au lendemain.
Chercher l'erreur.
Aucune sanction administrative Lire la suite

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 01.03.2016 à 08h38

Je me rappelle dans mes jeunes années d'installation, le cas d'un homme cherchant à se faire inscrire à l'Ordre des médecins comme psychiatre, sur la foi d'un certificat d'un directeur d'hôpital : Lire la suite

Répondre
 
BRUNO A Médecin ou Interne 01.03.2016 à 06h42

Voilà la solution pour les déserts médicaux.
Mettons y de faux médecins.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Convention et exercice futur : les jeunes pourront assister à toutes les négos en qualité d'observateurs

négos

Pas à pas, la nouvelle génération médicale s'invite aux négociations conventionnelles aux côtés des syndicats de praticiens installés. Le... 2

Baisses des tarifs hospitaliers : pour les fédérations, « le point de rupture » est proche

taris hospitaliers

« Je ne vais pas faire comme si j’ignorais que nous publions les nouveaux tarifs hospitaliers dans deux semaines. Ils seront en baisse. Vous... 2

Cancer colorectal : l'INCa compte sur les médecins traitants pour inciter leurs patients à se faire dépister

consultation

L'Institut national du cancer (INCa) vient de lancer ce 18 février une grande campagne de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter