Perturbateurs endocriniens : Ségolène Royal veut que l’Europe « bouge » enfin

Perturbateurs endocriniens : Ségolène Royal veut que l’Europe « bouge » enfin

22.01.2016
  • royal

    Perturbateurs endocriniens : Ségolène Royal veut que l’Europe « bouge » enfin

« Il est évident qu’il faille réduire l’impact des substances chimiques sur les écosystèmes et la santé humaine », a déclaré jeudi la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal en ouverture du colloque international sur les perturbateurs endocriniens qui se tient jusqu’à vendredi à l’Institut Pasteur.

Après la conférence de Paris sur le climat, la ministre a insisté sur l’importance de ce rendez-vous coorganisé par l’ANSES et le ministère de l’Écologie, du Développement...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 1 Commentaire
 
Hervé M Médecin ou Interne 22.01.2016 à 22h10

« Quand on a signé en catimini l'accord TAFTA qui donne la prééminence aux multinationales et autres lobbies sur les lois d'un pays on a bonne mine de dire des trucs pareils!... C'est pour sauver les Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 9

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 20

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter