Un hémostatique local avec applicateur, utile ou futile ?

Un hémostatique local avec applicateur, utile ou futile ?

29.12.2015
Comment contenir une hémorragie grave en quelques secondes ? Xstat 30 exerce un bourrage hémostatique en injectant dans la plaie des dizaines d'éponges minuscules. Dans quelles situations utiliser ce produit ? L’avis du Dr Pierre-Yves Bourguignon du SAMU 91.
  • Un hémostatique local avec applicateur, utile ou futile ?-1
Xstat 30 est le premier hémostatique local qui peut être injecté dans des plaies délabrantes – par arme à feu ou par arme blanche – à l’aide d’un dispositif en forme de seringue rempli de billes hémostatiques.

Le volume des billes augmente au contact du sang dans les 20 secondes après l’injection, ce qui permet, dans le même temps, une hémostase mécanique et médicamenteuse.
Xstat 30 peut rester en place pendant 4 heures et ne doit être utilisé que pour les plaies qui mettent en jeu le pronostic vital.

Pour retirer les billes hématiques sans en oublier dans la plaie, toutes sont marquées par un traceur opaque aux rayons X, ce qui permet de les détecter avec une scopie peropératoire.
Ce dispositif – qui est en vente pour le grand public aux Etats-Unis – est dérivé d’un produit déjà utilisé depuis des années sur les champs de bataille.

Le fabriquant américain, RevMedx, précise que Xstat 30 n’est pas indiqué dans les plaies de membres pour lesquelles les garrots tourniquets doivent être privilégiés, pas plus que pour les plaies thoraciques, rétropéritonéales ou abdominales


L’avis du Dr Pierre-Yves Bourguignon (SAMU 91, Urgences médico judiciaires, Evry)

Des dispositifs proches de Xstat 30 sont utilisés depuis des années dans l’armée : ils font partie avec les garrots tourniquets de la base de la prise en charge des plaies par arme à feu. En France, en dehors des évènements récents liés au terrorisme, le nombre de plaies par arme à feu est très limité.
Et, en général, le Smur intervient sur place et dirige rapidement le patient vers une salle de réveil pour une prise en charge chirurgicale immédiate.


Utile ou futile ?

Xstat 30 n’est pas un gadget grand public, son utilisation doit être réservé à des soignants ou à des personnes formées spécifiquement, tels que les pompiers par exemple.
Il pourrait trouver une place dans des zones isolées où l’accès aux soins médicaux type Smur peut être assez long, ou dans un contexte de risque terroriste au sein de grandes villes.


Dr Isabelle Catala

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ev lead
Focus

À l'hôpital comme en ville Abonné

Au cœur des transformations du monde hospitalier comme des modes d’exercice libéral, impacté par les nouvelles technologies, les contraintes démographiques et les évolutions générationnelles, le temps médical est devenu un enjeu majeur. Le "Quotidien" a enquêté auprès des associations régionales, de l’Ordre des médecins, des URPS et de l’Observatoire de la Qualité de vie au travail. Tous les... 7

L'heure du coucher, un marqueur de bonne santé cardiovasculaire

coucher

Le travail à des horaires atypiques, travail de nuit ou travail posté, est associé à des risques avérés pour la santé, notamment... Commenter

Violences obstétricales : les recos de l'Académie face aux « pratiques humainement défaillantes »

violence obstetricale

Améliorer la formation des soignants quant à l'autonomie des femmes enceintes ou optimiser la prise en charge de la douleur en obstétrique…... 1

Des cellules souches osseuses découvertes chez l'homme

Os obtenu à partir de cellules souches osseuses

Ils les avaient dénichées chez le rongeur en 2015. Michael Longaker et son équipe de l’université Stanford viennent de découvrir, chez... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter