NBIC, traitements onéreux : un économiste prédit « l’explosion des dépenses de santé »

NBIC, traitements onéreux : un économiste prédit « l’explosion des dépenses de santé »

03.12.2015
  • NBIC, traitements onéreux : un économiste prédit « l’explosion des dépenses de santé » - 1

L’essayiste et économiste français Nicolas Bouzou est persuadé que le système de santé français s’apprête à vivre une « révolution copernicienne » avec les NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives).

« Nous entrons dans l’ère de transhumanisme*, et les nombreuses nouvelles thérapies ciblées contre le cancer vont avoir une incidence sur les prix. Les dépenses de santé vont exploser dans les prochaines années à un rythme de 10 % par an », a-t-il asséné mercredi 2 décembre, lors d’un débat organisé par le consultant Nile, à Paris.

Le système de protection sociale devra changer de modèle pour assumer cette évolution, prédit l’économiste. « Il faudra revoir ce qui doit être pris en charge par la solidarité et par l’assurance », a-t-il affirmé. Les sources de financement devraient se diversifier avec une place plus importante aux complémentaires santé, ajoute Nicolas Bouzou, convaincu qu’il faudra faire de ce changement « une chance ».

La santé, secteur d’avenir ?

L’économiste prédit une embellie pour l’emploi. « Le secteur de la santé est l’un de ceux qui recruteront le plus dans les prochaines années, s’avance-t-il. Les hôpitaux américains sont en train d’acheter massivement des robots chirurgicaux et anesthésistes. Ils rendent les opérations moins fatigantes et augmentent la productivité des praticiens. »

Cette robotisation n’aura pas d’incidence sur le nombre d’emplois mais devrait en modifier la structure, pronostique Nicolas Bouzou. Aux États-Unis, le recrutement des infirmières serait en hausse. « Il faut toujours quelqu’un pour mettre l’aiguille dans le bras », expose-t-il.

L’essayiste est – comme les médecins libéraux – opposé à la généralisation du tiers payant. « La santé a un prix, et son coût est de plus en plus élevé, il faut que chacun en ait conscience et participe à son financement. » Mais il invite la profession à s’engager davantage dans la réorganisation du système de santé.

Vers une médecine entrepreneuriale

« Ceux qui ne veulent rien changer, notamment chez les médecins, c’est du suicide », lance-t-il.

Nicolas Bouzou estime que les médecins devraient davantage promouvoir la délégation de tâches comme la vaccination par les infirmières. « Il est absurde de devoir aller se faire vacciner contre la grippe chez un médecin », déplore-t-il.

Dans ce nouveau modèle, le fondateur d’Asterès, une société d’analyse économique et de conseil, entrevoit une médecine libérale « entrepreneuriale » et encourage une multiplication des maisons de santé sur le territoire. Il plaide également pour le déploiement de la télémédecine. « C’est le meilleur moyen de combattre les déserts médicaux, conclut-il. S’installer dans un désert, ça n’intéresse pas les jeunes. On peut toujours essayer de les payer plus, ils n’iront pas. »

* Le transhumanisme considère certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subie comme inutiles et indésirables.
Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
MIREILLE C Médecin ou Interne 04.12.2015 à 09h36

Mr BOUZOU a raison : les progrès en techniques et médicaments vont être très onéreux faisant exploser le coût de la protection sociale ; vouloir conserver notre modèle social sans envisager de Lire la suite

Répondre
 
Brice Médecin ou Interne 04.12.2015 à 08h52

Encore un grand penseur de la médecine....sans avoir fait médecine. Dire que la télémédecine (qui sera un bel outil) est l'avenir est réducteur et prouve la méconnaissance de la nécessité de la Lire la suite

Répondre
 
hérodottt Médecin ou Interne 03.12.2015 à 22h09

« Si on investissait dans le médical et pas dans les Rafale... »

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 03.12.2015 à 23h57

« Demande au DARPA il te répondra! »

Répondre
 
hérodottt Médecin ou Interne 04.12.2015 à 01h17

F35.

Répondre
 
pierre b Médecin ou Interne 03.12.2015 à 21h42

« Le problème n'est pas ce que sera la médecine et ce dont sera devenu sa pratique attendons de voir ... le vrais problème est ce que sera l’accès à de tels soins pour tout le monde ... adieu à l'espr Lire la suite

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 04.12.2015 à 00h20

QUI prendra soin de mon humanité Etc................................comment avoir confiance autrement!
Eh bien voilà une jolie réponse...........
D'ici quelques temps se profilera un androïde qui Lire la suite

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 03.12.2015 à 20h58

« Il ne faudra pas s’inquiéter pour le futur ",l'homme" porteur encore de cette matière grise,ne sera qu'un individualiste,empathique!
Servit par des machines,même son propre enfant "fécondé avec des Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
evenement
Focus

Après le rapport de l'Académie de pharmacie Abonné

Faut-il craindre la multiplication des autotests en accès libre en pharmacie et sur Internet ? Un rapport récent de l'Académie de pharmacie estime que seulement 3 autotests, sur les 13 disponibles, présentent un intérêt clinique pour l'orientation diagnostique des patients. Le « Quotidien » a interrogé les sociétés savantes qui, dans l'ensemble, craignent le manque d'information et le risque que... Commenter

L'OMS veut limiter les interventions médicales inutiles lors de l'accouchement

accouchement

Depuis plus de 20 ans et quel que soit le pays, les accouchements sont de plus en plus médicalisés, sans que cela soit justifié. Le recours... 4

Compensation de la hausse de la CSG pour les médecins : ce que prévoit le nouveau projet d'avenant

negos

Outre la télémédecine, la troisième séance de négociations conventionnelles, jeudi, a abordé la question de la compensation de la hausse de... 17

Accès partiel : le Parlement donne son feu vert

Le Parlement vient de ratifier définitivement deux ordonnances sur la santé dont celle qui autorise certains professionnels d'autres États... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter