VIH chez les migrants d’Afrique subsaharienne : un tiers à la moitié s’infecte après l’arrivée en France

VIH chez les migrants d’Afrique subsaharienne : un tiers à la moitié s’infecte après l’arrivée en France

02.12.2015
  • VIH chez les migrants d’Afrique subsaharienne : un tiers à la moitié s’infecte après l’arrivée en France - 1

    VIH chez les migrants d’Afrique subsaharienne : un tiers à la moitié s’infecte après l’arrivée en France

Un tiers, voire la moitié, des migrants d’Afrique subsaharienne suivis pour le VIH en France ont été infectés après être arrivés sur le sol français, selon la première étude menée en France sur le sujet, publiée dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (« BEH ») de l’Institut national de veille sanitaire (InVS).

Alors que les personnes nées dans un pays d’Afrique subsaharienne ne représentent que 1 % de la population française, ils correspondent à 24 % des personnes suivies pour le VIH en France. Parce que ces migrants viennent de pays où la prévalence du VIH est élevée, l’hypothèse d’une contamination antérieure à leur arrivée en France a longtemps été privilégiée. Mais ce postulat est remis en question par un nombre croissant de travaux, qui suggèrent qu’une grande partie des migrants d’Afrique subsaharienne pourrait acquérir l’infection après leur migration.

Au Royaume-Uni, cette proportion a récemment été estimée à 31 %. En France, les données de surveillance du VIH sur la période 2003-2010 indiquaient que 28 % des migrants subsahariens nouvellement diagnostiqués pour un VIH étaient infectés par un sous-type B – un sous-type très rare en Afrique, suggérant donc également une acquisition du VIH après l’arrivée en Europe.

Plus prononcé chez les hommes

L’étude du « BEH » est la première enquête de prévalence du VIH dans cette population en France. Pour ces travaux, menés en 2012-2013, le groupe ANRS-Parcours a combiné des données biographiques et cliniques auprès de personnes nées en Afrique subsaharienne et vivant en Ile-de-France – région la plus touchée par le VIH, et où vit la majeure partie des migrants subsahariens en France. D’après les résultats, parmi les 898 hommes et femmes participants à l’enquête, entre 35 % (selon le scénario conservateur) et 49 % (selon le scénario médian) aurait acquis le VIH après leur arrivée en France – une proportion qui apparaît donc encore plus élevée en France qu’aux Royaume-Uni, et « il est probable que nous ayons sous-estimé légèrement le phénomène d’infection VIH en France », soulignent les auteurs.

Le phénomène était plus prononcé chez les hommes que chez les femmes qui, pour leur part, seraient davantage contaminées avant leur arrivée, à un âge plus précoce. « Les hommes prennent sans doute aussi plus de risques sexuels que les femmes après la migration », font remarquer les auteurs, citant des travaux ayant déjà mis en évidence cette tendance en France et au Royaume-Uni.

L’équipe conclut que la lutte contre le VIH dans cette population ne passe pas seulement par un bon accès au dépistage dans la première période de l’immigration, « il apparaît aussi nécessaire de mieux connaître les comportements et les risques sexuels des migrants d’Afrique subsaharienne après l’arrivée en France et leurs déterminants, pour mieux prendre en compte les besoins de cette population ».

Clémentine Wallace
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 13

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 5

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 5

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter