Décès du Pr Salem Kacet, cardiologue et homme de convictions

Décès du Pr Salem Kacet, cardiologue et homme de convictions

Stéphane Long
| 03.11.2015
  • Décès du Pr Salem Kacet, cardiologue et homme de convictions-1

Chef du pôle cardio-vasculaire et pulmonaire du CHRU de Lille, le Pr Salem Kacet est décédé samedi matin des suites d’un cancer, à l’âge de 64 ans.

« Immense perte pour l’université, immense perte pour ses collègues et amis. » L’université Lille 2 a rendu hommage au cardiologue qui occupa plusieurs fonctions et devint vice-doyen de la faculté de médecine.

La maire de Lille, Martine Aubry, a également salué la carrière de ce médecin d’origine kabyle, qui « a, tout au long de sa carrière, mis son énergie inépuisable au service de ses patients et de son service hospitalier ».

Arrivé en France à l’âge de 8 ans, Salem Kacet est devenu professeur en 1992 avant de prendre la tête du service cardiologie et rythmologie du CHRU de Lille, en 1996.

Quand le Pr Kacet mouchait Jean-Marie Le Pen à la télévision

Homme de conviction, Salem Kacet s’était également engagé dans la vie publique dès la fin des années 80. En 1987, il est l’un des seize « sages » de la commission consultative mise en place par le Premier ministre, Jacques Chirac, pour étudier une éventuelle réforme du code de la nationalité.

« On était alors en pleine montée du FN. L’immigration devenait un thème de campagne récurrent » racontait Salem Kacet dans les colonnes du « Quotidien », en 2007. Le médecin faisait alors campagne pour être élu député dans la 7e circonscription du Nord sous l’étiquette UMP. Il sera battu au deuxième tour.

De 1989 à 1995, il a été adjoint au maire de Roubaix, chargé de la santé, de la petite enfance et de la lutte contre les toxicomanies.

En 1989, Salem Kacet s’illustre lors d’une émission télévisée, en présence de Jean-Marie Le Pen, président du Front national. « Je croyais que vous étiez un spécialiste des boutades » ironise le médecin face à un Jean-Marie Le Pen très agacé.

Un hommage public doit lui être rendu à Ronchin, jeudi 5 novembre à 11h, dans la salle municipale.


Un kabyle qui en a plein le coeur par assandal
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 12

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 4

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 4

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter