Vitamine D et sclérose en plaques

Vitamine D et sclérose en plaques

27.10.2015
Une étude de randomisation mendélienne souligne le lien entre des taux génétiquement bas de vitamine D et le risque de sclérose en plaques. 
  • Vitamine D et sclérose en plaques
Plusieurs études observationnelles avaient déjà mis en évidence une association entre des taux faibles de vitamine D et le risque de sclérose en plaques (SEP), sans toutefois pouvoir établir un lien de causalité.

Une étude génétique publiée dans PLoS (1) apporte de nouveaux éléments, en montrant que des taux génétiquement bas de vitamine D sont fortement associés au risque de SEP. À partir de la base de données SUNLIGHT, très vaste base de données génétiques sur la vitamine D, qui porte sur près de 34 000 sujets, l’équipe de Brent Richards a pu identifier quatre polymorphismes génétiques associés à des taux bas de vitamine D. L’association entre ces polymorphismes et des taux bas de vitamine D a été confirmée sur une cohorte de 2 350 patients canadiens souffrant d’ostéoporose. Les chercheurs ont ensuite évalué l’impact de ces taux génétiquement bas sur une cohorte de 14 500 patients souffrant de SEP et 24 000 sujets contrôles. Pour chaque diminution d’une déviation standard du taux de vitamine D génétiquement déterminée, le risque de SEP était augmenté par un facteur 2.

Cette étude de randomisation mendélienne a, bien sûr, des limites et des biais sont toujours possibles. Mais, elle apporte des arguments supplémentaires pour mettre en place des essais cliniques contrôlés afin d’évaluer l’impact d’une supplémentation en vitamine D pour prévenir ou faire régresser l’évolution d’une SEP.



Dr Isabelle Hoppenot
 
(1)  Mokry LE et al. Vitamin D and risk of multiple sclerosis : a mendelian randomization study. PLoS Med 2015; 12 : e1001866.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
dpc

Le DPC... de gré ou de force ! Après des pré-inscriptions massives par des robots, l'Agence riposte et rassure

De mémoire de syndicaliste, le Dr Bernard Ortolan, cadre de la CSMF et directeur scientifique d’Evolutis DPC, n’avait jamais vu cela. En quelques heures, samedi dernier, de nombreux confrères l’ont alerté de leur pré-inscription... 11

Une avancée pour préserver la fertilité des garçons prépubères traités par chimiothérapie

chimiotherapie

Comment préserver la fertilité des garçons prépubères avant chimio- et/ou radiothérapie ? Si la congélation de sperme peut être proposée... Commenter

Feu vert au « pharmacien prescripteur », les médecins sur les nerfs

mesnier pharmaciens

Le Dr Thomas Mesnier a donc persisté et signé ! Lors de l'examen de la loi de santé, l'Assemblée nationale a autorisé les pharmaciens à... 87

Les médecins franciliens se convertissent à la prise de rendez-vous en ligne mais se méfient de la concentration du secteur

rdv en ligne

Les plateformes de rendez-vous en ligne ont la cote chez les patients autant que chez les praticiens d'Ile-de-France. Près de deux tiers... 1

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)-0

L’extension de l’obligation vaccinale (de 3 à 11 vaccins) est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Plus d’un an après, les premiers...

l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter