La prise en charge de l’insuffisance rénale chronique terminale manque d’efficience

La prise en charge de l’insuffisance rénale chronique terminale manque d’efficience

Henri de Saint Roman
| 15.09.2015

En France, 73 500 personnes sont atteintes d’insuffisance rénale chronique terminale (IRCT), dont 41 000 en dialyse et 32 500 transplantées, pour un coût de 3,8 milliards d’euros (2013). Dans son rapport sur la Sécurité sociale publié ce mardi, la Cour de comptes estime que les prises en charge qui améliorent le mieux de la qualité de vie de ces patients – tout en étant plus économes – sont insuffisamment développées.

Les patients qui n’ont pas bénéficié d’une greffe sont pour l’essentiel hémodialysés dans des centres lourds et des unités de dialyse médicalisées. Parallèlement, le recours à l’autodialyse et à la dialyse péritonéale stagne.

Or, la dialyse péritonéale non assistée coûte à l’Assurance-maladie 53 028 euros par an et par patient – contre 87 036 euros pour l’hémodialyse en centre lourd. La greffe coûte 53 273 euros l’année de la transplantation, puis 13 536 euros les années suivantes.

Tarif unique

La Cour déplore que « près de 80 % des honoraires des néphrologues rémunèrent les séances de dialyse, pour l’essentiel réalisées en centre lourd, ce qui génère un revenu de près de 6 000 euros par patient et par an pour le praticien présent. Ce dernier n’est donc pas incité à orienter sa patientèle vers les alternatives possibles ».

La Cour préconise la mise en place d’un tarif unique par patient dialysé en lieu et place des différents forfaits de rémunération en vigueur. Elle suggère de réduire « significativement » les tarifs des séances de dialyse en centre lourd, « afin de favoriser la prise en charge par les structures les plus efficientes ».

Elle propose enfin de mieux informer les patients sur les possibilités de greffe.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 9

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 4

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 3

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 4

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter