Le pontage coronarien garde l’avantage - Un bilan mitigé et à double détente pour les stents à l’évérolimus

Le pontage coronarien garde l’avantageUn bilan mitigé et à double détente pour les stents à l’évérolimus

Dr Irène Drogou
| 19.03.2015

Les stents pharmaco-actifs vont-ils réussir à faire pencher la balance en faveur de la revascularisation percutanée par rapport au pontage aorto-coronarien (PAC) chez les patients coronariens pluritronculaires ? Le renversement de situation n’est pas encore pour cette fois, selon deux études publiées dans le « New England Journal of Medicine » et présentées lors du congrès de l’American College of Cardiology à San Diego.

Le constat final est sensiblement le même malgré des méthodologies très différentes. L’essai asiatique randomisé et l’étude américaine observationnelle sur registre concluent que la revascularisation percutanée avec stents de deuxième génération à l’évérolimus expose à terme à un risque plus élevé d’infarctus du myocarde (IDM) et de réinterventions pour revascularisation, par rapport au PAC.

L’équipe du Dr Sripal Bangalore à la faculté de médecine de New York s’est servi des données...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

La prévalence du tabagisme en forte baisse chez les médecins généralistes

tabac

« Contrairement à ce qui est observé en population générale, la prévalence du tabagisme est en forte baisse parmi les médecins généralistes,... 3

Greffe totale de peau : le Pr Mimoun revient sur l'exploit de Saint-Louis

greffe peau

C'est la première fois qu'une telle surface de peau, la quasi-totalité du corps, est remplacée par une greffe à partir d'un jumeau... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter