Marisol Touraine souhaite une réflexion collective sur la vaccination

Marisol Touraine souhaite une réflexion collective sur la vaccination

06.03.2015
  • 1425656888592413_IMG_149290_HR.jpg

La ministre de la Santé Marisol Touraine a déploré jeudi que les plus de 65 ans et les professionnels de santé n’aient pas été suffisamment vaccinés contre la grippe alors que l’épidémie actuelle a entraîné directement ou indirectement de nombreux décès chez les personnes âgées. « Je ne peux pas me résoudre à ce que seulement 43 % des personnes de plus de 65 ans aient été vaccinées cette année. Même si le vaccin était moins efficace cette année puisque le virus avait muté (...), il protégeait néanmoins contre une partie des virus de la grippe », a déclaré Mme Touraine à la sortie d’une réunion ministérielle à Matignon.

Des taux insuffisants chez les professionnels de santé

Elle a également jugé que les taux de vaccination étaient insuffisants chez les professionnels de santé et que « toutes les personnes en contact avec des personnes fragiles, des enfants, des personnes âgées devraient se faire vacciner ».

« Je ne souhaite pas polémiquer sur cette question-là, je souhaite que nous ayons une réflexion collective, à froid, calmement, sur la manière de faire face à ces défis de la vaccination dans notre pays », a-t-elle ajouté.

Interrogée sur la surmortalité enregistrée depuis la mi-janvier évaluée à 8 500 décès supplémentaires par l’Institut de veille sanitaire, Mme Touraine a indiqué qu’on constatait une augmentation de la mortalité chaque hiver, « cette année sans doute plus que les années précédentes ». Elle a également évoqué une épidémie de grippe « plus importante que les années précédentes » notamment à cause d’un vaccin « peu utilisé » et « pas aussi efficace que les années précédentes ».

Rappelons que la ministre a confié à la députée Sandrine Hurel une mission sur la politique vaccinale. Celle devra « formuler des recommandations afin de faire évoluer le principe de l’obligation vaccinale et de lever les obstacles financiers à la vaccination » mais également « faire des propositions concrètes pour améliorer le taux d’adhésion des Français et des professionnels de santé à la vaccination ». Les conclusions sont attendues dans un délai de six mois.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 20 Commentaires
 
09.03.2015 à 21h42

« Ben moi je suis vacciné contre MST, et je n’aurai pas besoin de rappel. »

Répondre
 
08.03.2015 à 09h36

« Je suis outré par la désinformation qu'il y a autour des vaccins. Tous les jours, des patients m'affirment que c'est plus dangereux de se faire vacciner que de ne rien faire. Parce qu'ils l'ont lu s Lire la suite

Répondre
 
08.03.2015 à 10h59

« Bien vu ! Et je suis encore plus étonné quand je vois des familles de gros fumeurs refuser les vaccins "parce que c'est trop dangereux". »

Répondre
 
08.03.2015 à 21h40

« Je n'ai pour ma part quasi jamais vu de patients d'origine africaine refuser une vaccination (hormis de rares cas d'africains trop bien intégrés !) ; ils me répondent toujours quand je leur propose Lire la suite

Répondre
 
08.03.2015 à 09h08

« Moi je demande une réflexion collective sur les dangers d'une MST et les moyens de lutte et prévention. »

Répondre
 
08.03.2015 à 21h43

« ... D'autant plus qu'une MST peut en cacher une autre ! »

Répondre
 
08.03.2015 à 00h14

« Avant la vaccination forcée made in Bachelot on vaccinait plus qu'aujourd'hui , on avait mis des années à convaincre peu a peu les gens ... Roseline a tout foutu par terre , et maintenant plein de g Lire la suite

Répondre
 
07.03.2015 à 00h30

« Ça y est ça recommence, après Roselyne avec ses bataillons de vaccination forcenée, c'est MST... Mais de quel droit et que veut elle au fond... A part notre peau... Alors méfiance extrême: non seul Lire la suite

Répondre
 
07.03.2015 à 18h40

« Ça y est ça recommence, les ligues anti-vaccinales sont de retour avec leurs bataillons de désinformation, leurs phantasmes et leurs contre-vérités, jouant sur les peurs et les méfiances, voire quan Lire la suite

Répondre
 
09.03.2015 à 09h23

« Qui donc sont ces lobby anti vaccinaux ? Quel est leur interêt ? Ce terme flou d'un ennemi intérieur me rappelle des heures bien sombre..
Attention à ne pas confondre des interrogations légitimes su Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 22

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter