63 % des Français favorables au tiers payant, Valls confirme la réforme mais...

63 % des Français favorables au tiers payant, Valls confirme la réforme mais...

04.03.2015
  • 1425479377591464_IMG_149043_HR.jpg

Le casse-tête de la réforme du tiers payant généralisé n’a jamais été aussi insoluble.

Si l’exécutif dément formellement la thèse d’un abandon de cette réforme, il se heurte jour après jour à son caractère très complexe techniquement, et à l’hostilité farouche de la profession, même si le patron de la Mutualité française assure que le tiers payant est simple comme une carte bancaire.

Ce mercredi, un sondage Opinionway* réalisé à la demande de MG France confirme le soutien majoritaire des Français à la dispense d’avance de frais. Au total, 63 % des personnes interrogées ont répondu favorablement à la question : « personnellement, souhaiteriez-vous être dispensé d’avancer le montant de la consultation chez votre médecin généraliste ? ». Dans le détail, 28 % ont répondu « oui tout à fait », 35 % « oui plutôt ». Seuls 12 % des sondés ne souhaitent « pas du tout » profiter d’un tel dispositif.

L’adhésion au tiers payant atteint 71 % chez les personnes dont le revenu est inférieur à 2 000 euros par mois (contre 44 % chez celles gagnant 3 500 euros et plus).

Valls garde le cap

De son côté, Manuel Valls a affiché mardi son soutien à la généralisation du tiers payant, en assurant que le dispositif serait instauré et en soutenant publiquement la ministre de la Santé Marisol Touraine, dont le projet est très vivement contesté par les médecins. « Le tiers payant sera mis en place, dans un premier temps pour les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS), puis il sera étendu », a déclaré le Premier ministre dans son discours de présentation de la feuille de route du plan pauvreté du gouvernement. Mais nulle mention du calendrier précis de généralisation du tiers payant à tous les patients (1er janvier 2017 selon la loi de santé), ce qui, pour certains, ouvre la porte à un possible report.

« Je veux dire ici devant vous, pour ceux qui éventuellement s’inquiéteraient, le soutien total du Premier ministre au texte de loi sur la santé que porte la ministre de la Santé », a ajouté Manuel Valls.

Le quotidien économique « les Échos » avait affirmé lundi que le gouvernement était décidé à reculer sur le projet de tiers payant. Marisol Touraine avait apporté un démenti formel sur Twitter.

* Le sondage a été réalisé en ligne du 11 au 12 février, auprès d’un échantillon représentatif de 1 006 personnes majeures sur système Cawi (Computer assisted web interview).

C. D. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 27 Commentaires
 
07.03.2015 à 17h01

« Mauvais sondage: voici les bonnes questions à poser: 1/ voulez que votre médecin s'occupe de vous soigner correctement et qu'il s'occupe de vous comme un agent administratif ? Qui doit s'occuper de Lire la suite

Répondre
 
05.03.2015 à 13h08

« Côté patient = Payer 23 euros remboursés en 6 jours = 1 vérification de remboursement par patient en 1 minute.
Côté médecin = Recevoir 23 euros x 30 consultations, remboursés en 6 jours = 30 vérif Lire la suite

Répondre
 
05.03.2015 à 12h04

« Ils ne veulent plus avancer les sous de consultation parce qu'ils voient que pour le patient CMU ou 'AME plus de choses sont remboursées et il n'y a pas de franchises... »

Répondre
 
05.03.2015 à 10h27

« S'ils étaient correctement informés, juste en levant le voile de l'aspect gratuit du TPG, 100% des français manifesteraient contre le projet de loi santé et son contenu dangereux pour eux-même.
Coté Lire la suite

Répondre
 
05.03.2015 à 09h29

« Les seuls Français que semble côtoyer notre "cher Prem.'" sont ses ministres, directeurs de cabinet, députés...et copains des mutuelles.
Moi qui ne côtoie pas ces gens-là, mais des Français de la vr Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter