La consommation d’antibiotiques repart à la hausse depuis 2010 et inquiète l’ANSM

La consommation d’antibiotiques repart à la hausse depuis 2010 et inquiète l’ANSM

06.11.2014
  • 1415288853561378_IMG_140682_HR.jpg

    La consommation d’antibiotiques repart à la hausse depuis 2010 et inquiète l’ANSM

La nouvelle n’est pas bonne, et va rendre difficile le respect du plan antibiotiques 2011-2016, qui fixe un objectif de baisse de consommation de 25 % à l’horizon 2016. Selon le dernier rapport de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sur l’évolution sur l’usage d’antibiotiques, la France est un des mauvais élèves de l’Europe.

Si la consommation globale a baissé de 10,7 % entre 2000 et 2013 dans le pays, la tendance est repartie à la hausse (5,9 %) depuis 2010.

Cette évolution est essentiellement à mettre sur le compte de la ville, où la consommation a dépassé l’an dernier son niveau de 2003, insiste l’ANSM. En 2000 en ville, il se consommait 33,4 doses définies journalières (DDJ) par jour pour 1 000 habitants. Ce chiffre est tombé à 28,9 en 2003 pour remonter à 30,1 en 2013. Dans le même temps, l’hôpital est resté à peu près aux mêmes niveaux qu’en 2003 (2,3 DDJ en 2003, 2,2 en 2013), note l’Agence.

Evolution de la consommation d'antibiotiques en France

Résistance bactérienne accrue

Toujours en ville, les pénicillines demeurent les antibiotiques les plus utilisés. Les femmes en consomment plus que les hommes (59,3 % des prescriptions), à mettre au compte de la fréquence des cystites dans la population féminine, précise l’ANSM.

À l’hôpital, les pénicillines arrivent aussi en tête, mais on assiste à une progression notable de la consommation des carbapénèmes, et à une diminution de celle des macrolides.

Au sein de l’Europe, la France est le 4e plus gros consommateur d’antibiotiques, derrière la Grèce, la Roumanie et la Belgique. En Hollande, championne européenne de la modération, la consommation d’antibiotiques en 2012 était de 11,3 DDJ (29,7 pour la France).

L’ANSM s’est dite préoccupée par le retour à la hausse de l’usage des antibiotiques. Au sein de l’Union européenne, calcule l’Agence, 25 000 personnes meurent chaque année d’une impasse thérapeutique consécutive à une résistance bactérienne aux antibiotiques.

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
07.11.2014 à 09h15

« Merci SOS médecins, "les antibiotiques c'est systématique" »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 21

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter