Repos de sécurité, hébergement des internes : le ministère rappelle les hôpitaux à leurs devoirs

Repos de sécurité, hébergement des internes : le ministère rappelle les hôpitaux à leurs devoirs

02.05.2014
  • 1399041893519676_IMG_128894_HR.jpg

L’Intersyndicat national des internes (ISNI) se félicite de la publication d’une instruction de la DGOS visant à améliorer les conditions de travail des internes.

Ce texte rappelle que les établissements de santé doivent respecter le strict repos de sécurité des internes (une plage de 11 heures de repos après 24 heures de travail) ou encore leur droit à disposer de deux demi-journées hebdomadaires de formation universitaire.

Le gîte et le couvert

L’instruction précise également les obligations des établissements en matière d’hébergement et de restauration des internes. « Les logements mis à disposition des internes doivent être propres et fonctionnels. Il revient aux établissements d’en assurer l’entretien, précise le document. Les établissements de santé ont à leur charge de veiller à la conformité, à la sécurité et à la salubrité des logements fournis aux internes. Les travaux nécessaires à la réhabilitation de ces lieux sont sous l’entière responsabilité des établissements de santé ».

Après les récentes tensions à Metz ou Brest par exemple, l’ISNI salue la « politique volontariste en matière de rénovation des internats » du ministère de la Santé.

Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
08.05.2014 à 11h16

« Depuis toujours on a bossé nuits et jours, on commencerait à s'en rendre compte attendons encore, demain ? Peut-être. »

Répondre
 
04.05.2014 à 21h43

« Suis d'accord mais en plus il faudrait qu'ils fassent aussi des demandes sur l'enseignement et les liens avec la médecine libérale s'il veulent penser à leur avenir en plus de leur santé !! »

Répondre
 
04.05.2014 à 19h46

« Le texte réglementaire n'est pas aboli : un interne des hôpitaux doit pouvoir bénéficier des avantages suivants :
- le gîte et le couvert
- une paire de sabots
- une capote
- un cheval.
Qu'on se le Lire la suite

Répondre
 
02.05.2014 à 20h22

« Internes, rassurez-vous.... On vous as entendu...
Rien ne sera fait, comme d'habitude... »

Répondre
 
02.05.2014 à 20h19

« C'est triste qu'il faille un tel rappel à l'ordre... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 8

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 5

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter