Assistance médicale à la procréation : colère des associations contre la « reculade » de Touraine

Assistance médicale à la procréation : colère des associations contre la « reculade » de Touraine

29.04.2014
  • 1398782876518954_IMG_128695_HR.jpg

Plusieurs associations de défense des droits des homosexuels ont dénoncé ce qu’elles appellent la « reculade » du gouvernement sur l’assistance médicale à la procréation (AMP ou PMA pour procréation médicalement assistée) pour les couples de femmes. La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a affirmé dimanche 27 avril que l’AMP n’était « pas une question qui aujourd’hui est sur la table ». Le lendemain, le secrétariat d’État chargé de la Famille confirmait que le sujet n’était « pas à l’ordre du jour ».

Le gouvernement avait déjà renoncé à inscrire la question de l’AMP dans le projet de loi sur la famille, dont la discussion avait été reportée à 2015 par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

« Les personnes LGBT ne sont pas des pigeons que l’on peut appâter tous les cinq ans, une promesse à la fois », réagit dans un communiqué l’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans, dénonçant une « trahison ».

« La question de la PMA pose celle du droit des femmes à disposer de leur corps et à décider de leur maternité, elle n’est pas un sujet que l’on peut jeter en pâture aux réactionnaires », souligne-t-elle.

« Les couples de femmes (...) continueront à aller à l’étranger pour une PMA et utiliseront au retour le pis-aller incertain de l’adoption de l’enfant du conjoint pour espérer garantir à leurs enfants la protection de leurs deux mères », note l’association. « Nos familles existent, la politique de l’autruche à leur égard ne pourra durer éternellement », prévient-elle.

Une promesse du candidat Hollande

De son côté, SOS homophobie rappelle que le candidat François Hollande s’était déclaré favorable à cette mesure lors de la campagne présidentielle de 2012. Mais, « d’hésitations en reculades, la promesse est devenue renoncement », dénonce l’association dans un communiqué. Elle « en appelle au gouvernement pour qu’il prenne en compte les préoccupations de toutes les femmes et s’engage clairement sur l’égalité ».

Le gouvernement «  a choisi d’ouvrir l’accès au mariage en laissant de coté l’indispensable réforme de la filiation et le nécessaire élargissement de l’accès à la PMA », regrette pour sa part l’association Les Enfant d’Arc en Ciel qui accompagne les couples homosexuels dans leur projet parental. Pour elle, « la situation actuelle est bancale, injuste et discriminante pour de nombreux enfants et de nombreuses femmes qui sont exclus de la protection que le Parti socialiste leur avait pourtant promise ».

A contrario, La Manif pour tous, fer de lance de la contestation de la loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels, et les Associations Familles Catholiques se sont félicitées de la décision du gouvernement de ne pas légiférer sur l’assistance médicale à la procréation.

Le sujet doit faire l’objet d’un avis par le Comité consultatif national d’éthique d’ici à la fin de l’année 2014. Le gouvernement devrait alors à nouveau se pencher sur la question.

S. L. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 15 Commentaires
 
30.04.2014 à 12h03

« Apparemment, cette histoire de PMA se résume à l'aspect financier. Les couples lesbiens qui veulent le faire peuvent le faire en Belgique ou en Espagne si elles règlent la totalité des frais médicau Lire la suite

Répondre
 
30.04.2014 à 16h29

« Je suis gynécologue: c'est la 1ère fois que "j'entends" le 3e enfant comme moyen d'allocation !!!
Honnêtement, cher confrère, l'alibi comparatif est ... étrange !! »

Répondre
 
29.04.2014 à 23h17

« Normalement, un "citoyen" est responsable de ses actes et de leurs conséquences.
Un(e) citoyen(ne) homosexuel(le) exclusif(ve) peut-il(elle) ambitionner d'échapper à cette loi commune?
Psychiatre »

Répondre
 
29.04.2014 à 22h04

« Dans la vie il faut faire des choix. Ces choix entraînent des conséquences. Ainsi le curé, pour embrasser la religion, renonce à se marier et enfanter, par choix. Les homosexuels font le choix d'aim Lire la suite

Répondre
 
29.04.2014 à 21h32

« En France, on traite des pathologies: l'infertilité de défini comme l'absence de grossesse dans le couple après 2 années de tentatives.... Ce qui arrive à tous les couples homosexuels.... Et cela pe Lire la suite

Répondre
 
30.04.2014 à 07h47

« Et... ça vous paraît relever de la pathologie ?! »

Répondre
 
29.04.2014 à 21h24

« Pas du tout contre qu'une femme célibataire ou que 2 femmes puissent avoir accès à la PMA , mais entièrement à leurs frais... »

Répondre
 
30.04.2014 à 01h00

« D'accord, alors assumez le coût de vos traumatismes si vous êtes sportif et celui de votre cancer si vous êtes fumeur ... C'est n'importe quoi !! »

Répondre
 
30.04.2014 à 20h50

« En l’occurrence, concernant les 2 exemples que vous citez c'est déjà plus ou moins le cas !!! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter