« Human Longevity », la plus vaste opération de séquençage au monde

« Human Longevity », la plus vaste opération de séquençage au monde

19.03.2014
  • 1395226828507457_IMG_125558_HR.jpg

L’approche est ambitieuse et inédite : développer la plus large opération de séquençage humain dans le monde, et créer une vaste base de données combinant génome, microbiome, métabolome et phénotype des individus.

Aux États-Unis, le biologiste et entrepreneur Craig Venter vient de lancer Human Longevity Inc. (HLI), une compagnie privée qui s’attache à comprendre et vaincre les conséquences du vieillissement, en commençant par le cancer. Objectif : permettre aux individus de vivre en bonne santé et en pleine forme le plus longtemps possible.

« Grâce au pouvoir combiné de nos principaux secteurs d’expertise - la génomique, l’informatique et les thérapies par cellules souches - nous nous attaquons à l’un des plus grands défis... le vieillissement et les maladies liées à l’âge », a déclaré le Dr Craig Venter, co-fondateur de HLI, basée à San Diego, et grand pionnier de la génomique.

Jusqu’à 100 000 génomes par an

Avec un premier financement de 70 millions de dollars, la compagnie s’est dotée de deux machines de séquençage de pointe (HiDeq X Ten systems, Illumina) pour séquencer jusqu’à 40 000 génomes humains par an, avec le projet d’augmenter rapidement à 100 000 génomes. Le coût du séquençage d’un génome humain est inférieur à 1 000 dollars. Le projet est de séquencer les génomes des individus malades et en bonne santé, enfants, adultes, et jusqu’aux centenaires.

Des collaborations stratégiques ont été établies avec Metabolon Inc, l’université de Californie à San Diego et l’Institut J. Craig Venter.

Les premiers efforts de séquençage clinique porteront sur le cancer. Selon un accord de recherche collaborative, chaque patient cancéreux traité au Moores Cancer Center (université de Californie à San Diego) se verra offrir l’option d’avoir son génome, microbiome et ADN tumoral séquencés et analysés, avec l’objectif d’améliorer les tests diagnostiques et l’évolution des patients. La compagnie espère étendre la collaboration à d’autres centres cliniques. « Nous voulons voir l’ensemble et créer une base de données qui puisse vraiment prédire ce qui est associé à la maladie et ce qui est associé à la santé » souligne Craig Venter.

Une manne entrepreneuriale

Certains experts applaudissent cet effort. D’autres sont plus sceptiques, s’interrogeant sur la viabilité financière de l’entreprise et la difficulté à extraire du sens dans cette foison de données, un domaine de recherche encore très balbutiant. L’année dernière, Larry Page, co-fondateur de Google, annonçait la création de Calico, une start-up de recherche contre le vieillissement.

Avec la baisse rapide des coûts du séquençage, d’autres groupes se sont également lancés dans de vastes efforts de séquençage visant à mieux comprendre l’origine des maladies.

Dr Véronique Nguyen
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
19.03.2014 à 12h20

« Tiens, cela me fait penser d’abord aux plantes (banque de données hors France puis aux animaux (banque de données hors France) ! Maintenant cela va être aux hommes ! Bon on va stocker tous les "Spéc Lire la suite

Répondre
 
20.03.2014 à 09h51

« Il ne faut pas tout mélanger. Tout progrès technique ou scientifique peut être détourné pour nuire à l'homme, ce n'est pas pour cela qu'il faut se refuser à accumuler des infos qui permettront de mi Lire la suite

Répondre
 
20.03.2014 à 12h22

« Brave New World ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 7

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter