MDM envoie un DVD aux 577 députés pour faire entendre la voix des prostitués

MDM envoie un DVD aux 577 députés pour faire entendre la voix des prostitués

28.11.2013
  • mdm

Pour affirmer son opposition à la pénalisation des clients prévue dans la proposition de loi contre le système prostitutionnel examiné demain à l’assemblée, l’association médecin du monde (MDM) a adressé à chacun des 577 députés un DVD rassemblant six témoignages de prostituées.

Selon MDM, la mesure « favorisera le développement d’une prostitution dans les lieux plus isolés. Cette clandestinité rendra l’exercice de la prostitution plus dangereux, en termes de santé et de sécurité ». Et de citer l’éloignement des structures de soins, de dépistage et de prévention, la réduction du pouvoir de négociation avec un client forçant les personnes à accepter certaines pratiques ou rapports non protégés et l’augmentation des violences auxquels est déjà exposée cette population.

« Non seulement la pénalisation des clients est contre-productive en termes de santé publique et de réduction des risques, mais elle rend aussi caduque l’ensemble des mesures sociales prévues par le texte de loi, notamment une série d’aides aux personnes qui accepteraient de s’inscrire dans un "parcours de sortie de la prostitution" », explique l’association. « S’il faut lutter avec vigueur contre la traite des êtres humains, les trafics et les violences, il faut d’emblée envisager les effets collatéraux délétères qu’induira la pénalisation des clients », renchérit le Dr Jean-François Corty, directeur des Missions France.

« C’est le client qui choisit »

« Cette loi est censée nous aider... au contraire elle va nous forcer à nous cacher dans des endroits dangereux », explique par exemple Fanny d’origine latino-américaine en France depuis 25 ans. « J’ai vraiment essayé de changer de vie, de changer de travail... j’ai frappé à beaucoup de portes mais elles se sont fermées ».

A Lan, d’origine chinoise, en France depuis 3 ans et demi, fait observer : « En général, c’est le client qui choisit le lieu où l’on va. S’il a peur d’être arrêté, il nous emmènera dans des lieux plus cachés », prévient-elle en suppliant « les députés de ne pas adopter cette loi ». Même témoignage chez Lili, elle aussi chinoise, elle aussi venue en France parce que sa famille était très endettée, qui raconte un accident de rupture de préservatif où le client a accepté un test de dépistage, ce qui a évité qu’elle ne prenne un traitement préventif contre le VIH. « Si le client a peur d’une amende, il ne sera pas d’accord pour nous accompagner à l’hôpital ». Originaire du Nigeria, Stefany, 25 ans, a peur : « j’ai déjà été menacée. Je suis terrorisée à l’idée de me cacher à cause de cette loi ».

Le texte de loi propose notamment de punir l’achat d’actes sexuels d’une amende de 1 500 euros, doublée en cas de récidive. Un « stage de sensibilisation à la lutte contre l’achat d’actes sexuels » est aussi prévu.

 Dr LYDIA ARCHIMÈDE
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
30.11.2013 à 09h05

« Les bourgeoises du gouvernement, bien pensantes et moralisatrices feraient mieux de foutre la paix aux hommes et femmes de ce pays. Quant à nos hommes politiques et hauts dirigeants ils achèteront d Lire la suite

Répondre
 
29.11.2013 à 13h49

« Quelle est l'entreprise qui est assurée de marcher du feu de Dieu , sans risquer la délocalisation ? Une Ehpad ? Non , bien que ce soit pas mal comme réponse ( la silver économie a le vent en poupe Lire la suite

Répondre
 
29.11.2013 à 12h34

« Il serait moins pudibond et plus intelligent...(et plus rentable pour l'état !) de rétablir des " établissements de tolérance" ou , de loin le principal intérèt , ou les prostituées seraient bien mi Lire la suite

Répondre
 
29.11.2013 à 09h45

« Comment agir contre les proxénètes ? Là est la vraie question ! Quant aux clients, tant mieux si ces femmes leur piquent leur pognon, après tout ! »

Répondre
 
28.11.2013 à 22h07

« Cette manière de toujours vouloir faire le bonheur des gens malgre eux ! Ça rappelle un peu les régimes communistes qui avaient le même but et on sait avec quels effets désastreux. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter