GSK annonce des résultats encourageants en phase 3 pour son vaccin anti-paludisme

GSK annonce des résultats encourageants en phase 3 pour son vaccin anti-paludisme

08.10.2013

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline a rendu public au cours d’une conférence panafricaine à Durban, en Afrique du Sud, des résultats encourageants de l’essai de phase 3 de son vaccin anti-paludisme, baptisé RTS,S. Destiné à l’Afrique Sub-Saharienne (il ne devrait pas être commercialisé en Europe), ce vaccin, soutenu par Malaria Vaccine Initiative (MVI, soutenu par la formation Bill et Melinda Gates) a été testé sur plus de 15 000 enfants dans 11 sites répartis dans 7 pays avec différentes intensités de transmission du paludisme.

« L’efficacité du vaccin a été de 46 % pour les jeunes enfants (âgés de 5 à 17 mois lors de la première vaccination) et de 27 % pour les nourrissons » âgés de 6 à 12 semaines à la première vaccination, sur une période de 18 mois, a expliqué le Dr Lucas Otieno, chercheur en charge de cet essai (Kenya Medical Research Institute/Walter Reed Project).

De nouveaux résultats en 2014

« L’essai se poursuit et nous espérons avoir plus d’informations sur la protection à long terme dans le courant de 2014. Nous allons évaluer en outre l’incidence d’une dose de rappel administrée 18 mois après la vaccination », poursuit-il.

En mars dernier, GSK avait fait état de résultats de phase 2 décevants dans le « New England Journal of Medecine », avec une protection de 43,6 % la première année après la vaccination, tombant à zéro après 4 ans. Mais l’essai n’avait porté que sur un faible nombre d’enfants dans une région du Kenya ayant connu des variations dans les caractéristiques de l’épidémie de Malaria.

GSK prévoit de solliciter en 2014 un avis scientifique auprès de l’agence européenne du médicament (EMA). En cas de recommandation positive, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pourrait le préconiser dès 2015, ce qui permettrait une diffusion en Afrique via l’Unicef et le programme humanitaire Gavi Alliance, à prix réduit.

 C. G. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Même pas besoin de tousser ou d’éternuer, la grippe pourrait se transmettre juste par la respiration

grippe

La transmission de la grippe serait encore plus facile qu’on le croit, selon une étude parue dans les « PNAS », puisque simplement respirer... 6

Le conflit se durcit entre les médecins régulateurs et l’ARS en Haute-Garonne

samu

Début d’année compliqué pour les acteurs de la permanence des soins en Haute-Garonne. En grève illimitée depuis le 1er janvier, les... 3

Combiner l’ADN circulant et les marqueurs sériques pour détecter précocement huit cancers

cancer biopsie

Des chercheurs de l’école de médecine de l’université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) ont mis au point une nouvelle forme de biopsie... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter