AlorsVoilà : les hauts et les bas des internes en médecine

AlorsVoilà : les hauts et les bas des internes en médecine

18.01.2013
  • 1358432409402658_IMG_97071_HR.JPG

    AlorsVoilà : les hauts et les bas des internes en médecine

B. voulait faire des études littéraires. Finalement, il sera médecin. Mais ce jeune-homme de 27 ans, interne à l’hôpital d’Auch, a trouvé un moyen de satisfaire ses deux passions. Depuis le 26 novembre 2012, il publie chaque jour sur son blog, « AlorsVoilà », un billet où il raconte les anecdotes médicales que lui confient ses collègues.

Des histoires parfois drôles, souvent poignantes. Certaines remuent les tripes. Mais toutes sont véridiques. « Je ne publie que des anecdotes que m’ont racontées des internes que je connais. Je les écoute, je prends des notes et j’essaie d’en faire quelque chose d’agréable à lire », précise B. au « Quotidien ». Les textes sont courts, l’écriture nerveuse. En quelques lignes, B. tente de faire passer une émotion, de décrire ce qui se passe dans la tête des praticiens confrontés à la réalité du milieu médical. C’est bien là l’objectif de ce blog.

Réconciliation

« AlorsVoilà » est né pendant les manifestations de novembre, en pleine polémique sur les dépassements d’honoraires. Les médecins sont alors vilipendés par certains médias. « Un soir, en discutant avec d’autres internes, on a eu l’idée de ce blog, explique B.. On voulait raconter aux patients qui on était vraiment, leur faire sentir ce qu’était notre métier au quotidien, leur dire qu’on ne l’avait pas choisi par cupidité mais par passion, partager avec eux les émotions très fortes que l’on ressent chaque jour à l’hôpital. »

Apparemment, le message passe. Le blog a enregistré plus de 30 000 visites depuis sa création et B. confie qu’il reçoit de nombreux témoignages de soignants mais aussi de patients qui apprécient l’authenticité de la démarche.

Les commentaires affluent également sur le blog, comme celui de cfg: « On vous aime et personne n’ignore que vous faites un métier difficile. Bravo à vous les jeunes générations qui apprenez votre métier en enchaînant les heures de garde jusqu’aux limites du supportable. »

Catharsis

Le jeune-homme est bien décidé à poursuivre l’aventure, d’autant plus qu’il ne manque pas de matière. « J’ai gardé beaucoup de contacts notamment grâce à Facebook avec les étudiants que j’ai croisé au fil de mes études, explique-t-il. Ils m’envoient leur témoignage par mail. »

Les internes ne sont pas les seuls à se livrer. « Il arrive qu’un chef me prenne à part et me raconte des histoires parfois très très dures à entendre. J’ai l’impression que ça leur fait du bien d’en parler. C’est une sorte de catharsis. » La toile compte déjà de nombreux blogs personnels, animés par des soignants qui livrent au quotidien leurs émotions. Mais pour ceux que la plume ne chatouille pas, désormais, il y a B..

Aller sur AlorsVoilà.

STÉPHANE LONG
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
19.01.2013 à 17h06

« Ce jeune-homme, qui fait donc des thérapies de soutien auprès de ses confrères, pourrait aussi leur conseiller de participer à un groupe Balint, certes peu encouragé en France. » profession: médecin

Répondre
 
18.01.2013 à 09h32

« Like »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 17

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment les territoires innovent sous la pressionDes villes moyennes font reculer les déserts

Abonné

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter