La greffe de cellules souches neurales ralentit la SLA chez la souris

La greffe de cellules souches neurales ralentit la SLA chez la souris

20.12.2012
  • 1356013006398864_IMG_96084_HR.jpg

    La greffe de cellules souches neurales ralentit la SLA chez la souris

Des travaux chez la souris menés par un consortium de chercheurs sont porteurs d’espoir pour la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Dans 11 études indépendantes, les cellules souches neurales (CSN) transplantées dans la moelle épinière d’un modèle murin de SLA ralentissent la survenue et la progression des symptômes, améliorent la fonction motrice et respiratoire, et prolongent nettement la survie des souris. Ces bénéfices sont attribués à la capacité des CSN à produire des facteurs trophiques et à réduire l’inflammation et l’astrogliose.

Prêts pour des essais cliniques

« Bien que ce traitement ne guérisse pas la SLA, nous pensons que la transplantation méticuleuse de cellules souches neurales, en particulier dans les régions médullaires cruciales au maintien de la vie comme le centre de contrôle respiratoire, pourrait être prête pour les essais cliniques », déclare dans un communiqué le Dr Evan Snyder, directeur du programme « Cellules Souches et Biologie Regenerative » à l’Institut Sanford-Burnham (La Jolla, Californie) et neurologue à Harvard. Considéré comme un pionnier de la recherche sur les cellules souches, Snyder a isolé la première cellule souche neurale (CSN) dans les années 1980 et la première CSN humaine en 1998.

« Ce travail jette une nouvelle lumière sur les rôles néfastes joués par les cellules non neurales dans le déclenchement de la mort des neurones moteurs et ces événements devraient être ciblés pour développer des thérapies plus efficaces pour la SLA », ajoute le Dr Yang Tenu (Harvard Medical School, Boston).

Tang et Snyder ont collaboré avec des chercheurs pour mener, en double insu, 11 études indépendantes de thérapie cellulaire dans un modèle murin de SLA (souris SOD1-G39A). Tous les groupes ont injecté les mêmes CSN (murines et humaines) chez des souris venant de la même colonie, en utilisant les mêmes techniques.

Protection des neurones

Toutes montrent que cette thérapie cellulaire améliore les symptômes, la performance motrice et la fonction respiratoire, et ralentit la progression de la maladie. Elle prolonge la survie des souris, notamment lorsque les régions soutenant les fonctions vitales telles la respiration sont rendues chimériques. Avec une transplantation dans 4 régions médullaires, 25 % des souris traitées survivent plus d’un an, soit 3 à 4 fois plus longtemps que les souris non traitées. Il existe toutefois une variabilité, dont les raisons restent incertaines (terrain génétique différent, rejet immunitaire variable ?).

Les CSN ne remplacent les neurones détruits ; elles sont bénéfiques parce qu’elles améliorent l’environnement de l’hôte et protègent les neurones. Elles produisent en effet diverses molécules trophiques qui protègent les neurones résiduels (et induisent leur production chez l’hôte) ; elles réduisent aussi l’inflammation et l’astrogliose (l’activation et prolifération des astrocytes et cellules microgliales).

Teng et coll., Science Translational Medicine, 19 décembre 2012.

 Dr VÉRONIQUE NGUYEN
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter