La réflexologie plantaire, une aide possible dans le cancer du sein

La réflexologie plantaire, une aide possible dans le cancer du sein

14.11.2012
  • 1352909995389369_IMG_93765_HR.jpg

    La réflexologie plantaire, une aide possible dans le cancer du sein

Une étude réalisée à l’initiative du National Cancer Institute américain plaide pour l’addition d’une méthode traditionnelle dans la prise en charge des patientes souffrant d’un cancer du sein. C’est la première étude à grande échelle et randomisée menée sur la réflexologie du pied, évaluée en tant que complément au traitement standard du cancer du sein. La réflexologie se fonde sur la notion que la stimulation de points précis au niveau du pied peut améliorer le fonctionnement d’organes correspondants.

Il y a eu 385 participantes, devant subir une chimiothérapie ou un traitement hormonal pour un cancer du sein étendu au-delà du sein. Trois groupes ont été formés : un groupe abordé par un réflexologue professionnel, un autre recevant un massage général du pied et un troisième une prise en charge classique sans abord du pied.

On constate chez les femmes qui ont eu la réflexologie une fréquence moindre des dyspnées, un symptôme souvent présent chez les patientes ayant un cancer du sein. L’amélioration de la fonction ventilatoire s’est traduite par de meilleures performances dans les tâches quotidiennes, comme la montée d’escaliers, le fait de se vêtir ou d’aller chez l’épicier. L’effet de réflexologie a été évalué à 5 semaines et à 11 semaines. Il apparaît « être principalement physique et non psychologique », car le symptôme amélioré est la dyspnée, et non l’anxiété ou la dépression, comme on aurait pu s’y attendre.

Les auteurs notent par ailleurs une réduction de la fatigue dans le groupe recevant le massage « placebo », réduction plus importante même que dans le groupe sous réflexologie.

Gwen Wyatt (College of Nursing) considère que « c’est une première étape dans la voie de l’adjonction d’une approche de complément aux traitements standards. »

Oncology Nursing Forum, 12 novembre 2012.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
téléconsultation

Téléconsultation en officine : MG France redoute un conflit d'intérêts du pharmacien

À peine signé, déjà critiqué ! L'avenant 15 sur la téléconsultation en officine paraphé le 6 décembre par l'Assurance-maladie et deux syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO), dans le cadre de la convention pharmaceutique, n'est pa... Commenter

Ces polémiques qui ont marqué la santé en 2018 : dernier jour pour donner votre avis !

Ces polémiques qui ont marqué la santé en 2018 : dernier jour pour donner votre avis !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 4

Cardiologue redevenue médecin généraliste, elle s'installe à 67 ans dans son Béarn natal

cardilogue medecin

« Vous voyez, je fais tout à l’envers ! » À l’âge où la plupart des médecins songent à raccrocher leur stéthoscope, le Dr Régine Serra Castr... Commenter

On meurt toujours du tétanos en France, selon Santé publique France

tetanos

Après une chute importante entre 1960 et 2000, le nombre annuel de cas déclarés de tétanos s'est stabilisé en France autour de moins de 10... Commenter

VIH : les multiples facettes du co-récepteur CCR5

Le scandale des bébés génétiquement modifiés, en Chine, a porté à la lumière un acteur clé de l'infection par le VIH : la protéine CCR5. «... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter