La réflexologie plantaire, une aide possible dans le cancer du sein

La réflexologie plantaire, une aide possible dans le cancer du sein

14.11.2012
  • 1352909995389369_IMG_93765_HR.jpg

    La réflexologie plantaire, une aide possible dans le cancer du sein

Une étude réalisée à l’initiative du National Cancer Institute américain plaide pour l’addition d’une méthode traditionnelle dans la prise en charge des patientes souffrant d’un cancer du sein. C’est la première étude à grande échelle et randomisée menée sur la réflexologie du pied, évaluée en tant que complément au traitement standard du cancer du sein. La réflexologie se fonde sur la notion que la stimulation de points précis au niveau du pied peut améliorer le fonctionnement d’organes correspondants.

Il y a eu 385 participantes, devant subir une chimiothérapie ou un traitement hormonal pour un cancer du sein étendu au-delà du sein. Trois groupes ont été formés : un groupe abordé par un réflexologue professionnel, un autre recevant un massage général du pied et un troisième une prise en charge classique sans abord du pied.

On constate chez les femmes qui ont eu la réflexologie une fréquence moindre des dyspnées, un symptôme souvent présent chez les patientes ayant un cancer du sein. L’amélioration de la fonction ventilatoire s’est traduite par de meilleures performances dans les tâches quotidiennes, comme la montée d’escaliers, le fait de se vêtir ou d’aller chez l’épicier. L’effet de réflexologie a été évalué à 5 semaines et à 11 semaines. Il apparaît « être principalement physique et non psychologique », car le symptôme amélioré est la dyspnée, et non l’anxiété ou la dépression, comme on aurait pu s’y attendre.

Les auteurs notent par ailleurs une réduction de la fatigue dans le groupe recevant le massage « placebo », réduction plus importante même que dans le groupe sous réflexologie.

Gwen Wyatt (College of Nursing) considère que « c’est une première étape dans la voie de l’adjonction d’une approche de complément aux traitements standards. »

Oncology Nursing Forum, 12 novembre 2012.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 13

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 4

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter