Hypertrophie bénigne de la prostate - Les médecins généralistes préoccupés par le risque de cancer

Hypertrophie bénigne de la prostateLes médecins généralistes préoccupés par le risque de cancer

27.09.2012
La population vieillissant, l’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) affecte de nombreux patients des médecins généralistes. Parmi les questions qui reviennent le plus souvent : quel est l’apport du toucher rectal par les non spécialistes ; faut-il doser le PSA ; quels sont les liens entre l’HBP et le cancer de la prostate ? Un débat riche et interactif a été mené par le Pr François Desgrandchamps (1) lors d’un « Rendez-vous du Quotidien » qui s’est tenu à Paris.
  • 1348708466374556_IMG_90077_HR.JPG

› Les RDV du Quotidien

LE TOUCHER RECTAL deviendrait-il un tabou ? Une enquête conduite en France en 2007 auprès de 1 698 médecins généralistes ayant examiné 33 077 patients âgés de 50 à 70 ans montre que le toucher rectal (TR) n’est pas pratiqué systématiquement à l’évocation d’une HBP. Comment l’expliquer ? Tout d’abord côtés patients...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter