La compression des jambes pour aider à la récupération d’un AVC

La compression des jambes pour aider à la récupération d’un AVC

29.08.2012
  • 1346253771367389_IMG_88324_HR.jpg

Après un AVC, des compressions vigoureuses au niveau des jambes, appliquées par épisodes successifs, semblent réduire les lésions en déclenchant des mécanismes protecteurs naturels, présentés comme une forme de conditionnement. Ces manœuvres doublent l’efficacité du tPA lorsqu’elles sont réalisées avec ce traitement. Le Dr David Hess, auteur de la publication, a expliqué que les compressions sont suivies d’un relâchement et administrées toutes les cinq minutes. « Elles peuvent être réalisées facilement en salle d’urgence à l’aide d’un tensiomètre pendant que l’on prépare le tPA. »

Les auteurs se sont fondés sur des résultats d’une étude réalisée avec préconditionnement similaire, publiée dans « The Lancet » en 2010, et qui montraient une meilleure récupération après un infarctus du myocarde.

Le travail qu’ils présentent a porté sur un modèle animal que les auteurs ont développé, avec une thrombose de la carotide interne (la cause la plus fréquente d’AVC).

La technique de compression (en anglais « remote ischemic perconditionning », « -per » signifiant pendant), réduit la taille de l’AVC de 35,7 %, ce qui est légèrement supérieur au résultat donné par le tPA. Utilisées conjointement, les deux méthodes réduisent la taille de l’AVC de 50 % et allongent le délai d’administration du tPA pendant lequel ce traitement est efficace et sûr.

Les spécialistes vont rechercher les médiateurs qui interviennent dans ce processus. Et proposent de tenter une étude pilote chez des patients ayant subi un AVC, en posant un brassard de tensiomètre sur les jambes.

Stroke, 27 août 2012.

  Dr BÉ. V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
05.09.2012 à 12h57

« Pourquoi ne pas faire de la pressothérapie avec bottes de compression ? - Praticien de la santé. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... Commenter

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... Commenter

Le Dr Yannick Schmitt élu à la présidence de ReAGJIR

Le Dr Yannick Schmitt a été élu à la présidence du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (ReAGJIR) à... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter