Vaccination contre la rougeole - Trop tard chez les nourrissons entrant en collectivité

Vaccination contre la rougeoleTrop tard chez les nourrissons entrant en collectivité

14.09.2009
Les modifications du calendrier vaccinal relatives au vaccin contre la rougeole ont bien été suivies, sauf pour les nourrissons entrant en collectivité, qui restent insuffisamment vaccinés. C’est ce que révèle une étude publiée aujourd’hui dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire ».

DANS LE CADRE du plan national d’élimination de la rougeole, l’âge recommandé pour la première injection du vaccin rougeole-rubéole-oreillons (RRO) a été abaissé à 12 mois, avec une seconde dose à 13-24 mois. Pour les nourrissons entrant en collectivité ou qui doivent se rendre en zone de forte endémie, le schéma vaccinal doit être anticipé, avec une première...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Pourquoi l'OMS ne classe pas l'épidémie Ebola « urgence de portée internationale »

Photo ebola RDC

L'épidémie d'infections par le virus Ebola qui touche la région autour des villes de Beni et Butembo, dans l'est de la République... Commenter

Urgences, prescriptions, homéopathie… :  ce qu'il faut retenir de l'examen « turbo » du PLFSS en commission

plfss

Les députés ont adopté dès mercredi en commission des Affaires sociales le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour... 9

Chirurgie orthopédique : l'aspirine non inférieure aux anticoagulants en prévention des évènements thromboemboliques

Un traitement par aspirine serait non inférieur à une anticoagulation en termes de prévention de la survenue des évènements... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter