Révision de la loi de bioéthique - Quand l’AMP dépend de la recherche sur l’embryon

Révision de la loi de bioéthiqueQuand l’AMP dépend de la recherche sur l’embryon

02.02.2009
L’un des enjeux majeurs de la révision de la loi de bioéthique, qui sera discutée tout au long de l’année à travers les états généraux, est la levée de l’interdiction de la recherche sur l’embryon. Mais attention, cette recherche ne se limite pas aux travaux sur les cellules souches embryonnaires et aux espoirs de thérapie cellulaire : elle ouvre également la voie à l’amélioration des techniques de procréation médicalement assistée, encore trop inefficaces.
  • 1276103345F_600x_31338_IMG_7980_1233633796635.jpg
• Les conditions actuelles de la recherche

Actuellement, la recherche sur l’embryon ne peut s’effectuer en France qu’à titre dérogatoire, dans des conditions très strictes définies par la loi de 2004. C’est l’Agence de la biomédecine qui est chargée de délivrer les autorisations de recherche et d’en contrôler leur mise en œuvre.

Les chercheurs doivent montrer, d’une part, que leurs travaux sont « ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Première greffe de pénis et de scrotum (sans testicules) réussie sur un blessé de guerre américain

greffe penis

« Nous sommes optimistes quant aux résultats de cette greffe qui devrait permettre à cet homme jeune de recouvrer des fonctions urinaires et... 2

Aux urgences, trois réunions de dix minutes par jour réduiraient de 40 % le taux d'erreurs médicales

URGENCES

De simples échanges réguliers entre médecins autour des cas des patients pris en charge aux urgences permettraient de réduire de 40 % le... 1

Traiter les anomalies du retour veineux en même temps que l'ulcère permet une meilleure cicatrisation

Traiter le retour veineux de manière précoce en cas d'ulcère veineux de la jambe permet une meilleure cicatrisation de cet ulcère, selon... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter