Admission des personnes très âgées en réanimation - Un consensus sur les critères est nécessaire

Admission des personnes très âgées en réanimationUn consensus sur les critères est nécessaire

20.01.2009
En France, 12 % des hospitalisations en réanimation concernent des personnes âgées de plus de 80 ans. La prise de décision d’admission de ces patients se fait dans des conditions particulièrement difficiles et discriminantes. Afin de lutter contre ces discriminations et contre l’hétérogénéité des pratiques, les réanimateurs souhaitent un meilleur consensus autour des critères d’admission de ces patients âgés, comme l’a expliqué le Pr Bertrand Guidet lors du congrès de la Société de réanimation de langue française, qu’il préside.

L’ÉVOLUTION DÉMOGRAPHIQUE et l’amélioration de l’espérance de vie conduisent à admettre de plus en plus de personnes âgées en réanimation médicale, malgré les restrictions budgétaires auxquelles tous les services de l’hôpital sont soumis. Alors qu’en France, 12 % des hospitalisations en réanimation concernent des personnes âgées de plus de 80 ans, l’analyse des donn...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Fin de l'exercice isolé, travailler... jusqu’à 22 heures : ce que Macron attend des médecins

best of Macron

Une réforme aussi attendue valait bien un discours fleuve. Pendant plus d'une heure, Emmanuel Macron a dévoilé ce matin devant le gratin... 12

Plan santé : « C'est la bonne réforme, je n'ai pas d'inquiétude », affirme Agnès Buzyn

Agnès Buzyn ministre santé

Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi matin le plan de transformation du système de santé, à la ville comme à l’hôpital. Pour « le Quotidien... 36

Obésité : les thérapies comportementales doublent les chances de perdre du poids

obesite

« Offer or refer », proposer ou référer, le message est clair pour les médecins américains : pas d'impasse sur les thérapies comportementale... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter