Le CHU de Saint-Étienne va mieux
Brève

Le CHU de Saint-Étienne va mieux

Anne Bayle-Iniguez
| 21.04.2016

Longtemps dans le rouge à cause d'emprunts toxiques, le CHU de Saint-Étienne a confirmé en 2015 son redressement financier, entamé en 2013.

Dans un communiqué, le CHU annonce « un quasi-équilibre budgétaire en 2015 » et un taux de marge brute de 7,6 % (37,1 millions d'euros). Le contrat de retour à l’équilibre financier (CREF) signé avec l’agence régionale de santé (ARS) prévoit un taux de marge brute de 8 % en 2016, soit environ 40 millions d'euros.

Le CHU affiche un résultat déficitaire d'environ 200 000 euros (contre 1,95 million d'euros en 2014) sur un budget de fonctionnement de 516 millions d'euros. En 2008, le déficit avait atteint un record de 38 millions d'euros (structurel).

Le CHU se félicite des 70 millions d'euros d'aides accordés pour 2016 par l'ARS, « accompagnement sans précédent dans l’histoire du CHU [qui] marque la reconnaissance des efforts accomplis et la justesse des projets envisagés ».

L'établissement compte investir dans un projet immobilier de « CHU à 2 sites », finalisé en 2019-2020. Il prévoit l’accroissement des capacités du secteur mère‐enfant, le regroupement de l’hospitalisation de psychiatrie sur l’Hôpital Nord et le transfert des activités de l’hôpital la Charité vers l’hôpital Bellevue.

Pour 2016, le CHU va également investir à hauteur de 7,5 millions d'euros dans plusieurs équipements biomédicaux innovants, dont un robot chirurgical et une salle hybride cardiovasculaire. 

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les dépassements rétablis à l'hôpital, une « insulte à la démocratie » selon les usagers

depassement

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers) s'offusque de la récente ordonnance rétablissant officiellement les dépassements... Commenter

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter