110 cancérologues s'insurgent dans une tribune contre le coût de certains traitements
Brève

110 cancérologues s'insurgent dans une tribune contre le coût de certains traitements

15.03.2016

Cent dix cancérologues dénoncent « le coût exorbitant » des médicaments contre le cancer et demandent l'instauration d'un « juste prix », dans une pétition publiée mardi par « Le Figaro ».

« Des menaces réelles pèsent sur l'équité d'accès des patients aux traitements innovants des cancers, comme sur la pérennité de notre système de santé solidaire », écrivent les Prs Dominique Maraninchi et Jean-Paul Vernant, respectivement ancien président de l'ANSM et de l'INCA et auteur des recommandations du 3e Plan cancer.

Face à ces menaces, les signataires préconisent « de ne plus accepter les extensions de durée des brevets que la rapidité du développement des nouvelles thérapeutiques ne justifie pas » et « d'autoriser, comme cela existe déjà pour les traitements du sida et des infections opportunistes, l'utilisation de licences obligatoires pour les pays en développement ».

Ils réclament en outre de rendre le système d'arbitrage des prix « plus démocratique et transparent », en y associant des représentants des patients et des professionnels.

Vendredi dernier, le LEEM s'était déjà alarmé auprès de Marisol Touraine du possible retrait d'anticancéreux de la liste en sus.

Début février, une trentaine de cancérologues avait également alerté par écrit la ministre de la Santé des risques qu'une réforme non concertée du financement des anticancéreux entraînerait sur les comptes des hôpitaux et cliniques mais aussi sur l'accès aux soins des patients. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter