Grève des internes anglais : les hôpitaux perturbés
Brève

Grève des internes anglais : les hôpitaux perturbés

13.01.2016

Depuis mardi 12 janvier, les internes des hôpitaux anglais sont en grève pour la première fois depuis près de quarante ans pour protester contre de nouvelles conditions salariales. Cette initiative a entraîné l'annulation de plusieurs milliers de consultations et d'opérations ; près de 4 000, a annoncé le système de santé publique (NHS) en Angleterre. « Je fais grève aujourd'hui parce que le gouvernement veut imposer aux internes un contrat qui n'est ni sûr ni juste. Il sera dangereux pour les patients, il fera travailler les médecins jusqu'à l'épuisement », explique Paul Robinson devant l'hôpital londonien de St Thomas, où il exerce habituellement.

« Actuellement, nous travaillons dans le cadre de la directive européenne sur le temps de travail, soit en moyenne 48 heures par semaine. Le gouvernement essaye de faire sauter cette limite, ce qui pourrait se traduire par des semaines de 50-60 heures », souligne Ben Brazier, un autre interne en grève.

Certains horaires auparavant considérés comme étant hors des horaires normaux (par exemple, le samedi) ne le seront plus, et donneront donc lieu à des rétributions plus faibles.

Les négociations se poursuivent entre le syndicat des internes et le gouvernement mais deux autres mouvements de grève sont déjà planifiés : ils travailleront 48 heures la semaine à partir du 26 janvier sauf dans les services d'urgence et seront en grève totale le mercredi 10 février.

S. M. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 54

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter