Nouvelle indemnisation au Canada pour les survivants de la Thalidomide
Brève

Nouvelle indemnisation au Canada pour les survivants de la Thalidomide

09.03.2015

Le gouvernement canadien a annoncé que chaque victime de la thalidomide recevrait « une somme défiscalisée de 125 000 dollars canadiens (soit 91 000 euros) » pour couvrir, en partie, les soins de santé d’urgence. La ministre Canadienne de la Santé, Rona Ambrose, a également précisé dans un communiqué que 168 millions de dollars (136 000 euros) seraient débloqués pour l’aide médicale permanente aux survivants : « Cette aide financière sera fournie par une tierce partie et calculée en fonction des besoins particuliers de chaque survivant tout au long de sa vie ».

Ce médicament, prescrit à la fin des années cinquante pour soulager les nausées des femmes enceintes, serait responsable de 10 000 à 20 000 naissances avec malformations, parfois très graves. Les victimes ont été recensées principalement en Allemagne, en Grande-Bretagne, au Japon, au Canada et en Australie. En France, la thalidomide a été retirée immédiatement de la vente après sa mise sur le marché en 1961, suite à la découverte des risques tératogènes.

D’après l’ACVT, 95 victimes de la thalidomide seraient encore en vie au Canada, où les premières indemnisations aux survivants ont commencé à être versées en 1991. En décembre 2014, suite aux requêtes répétées de l’Association canadienne des victimes de la thalidomide (ACVT), la Chambre des communes a voté à l’unanimité une motion du Nouveau Parti Démocrate demandant une nouvelle compensation financière pour les victimes.

Clémentine Wallace
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
09.03.2015 à 23h50

« Ah bon immédiatement retirée en France ?...Et les autres pays n’étaient pas au courant ? Ça alors ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Un maire cabotin prêt à ériger une statue à celui qui trouvera un médecin à sa commune

sculpteur

Maire d'Avignonet-Lauragais (Haute-Garonne), Jean-François Pagès cherche désespérément un successeur au généraliste de sa commune de 1 500... 14

Campagne sauvage anti-IVG dans le métro parisien, la RATP porte plainte 

metro ivg

Dans la nuit de mardi à mercredi, des affiches anti-IVG ont été placées de manière illégale dans les emplacements réservés à la publicité à... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter