Médicament, transports, IJ : comment la CNAM veut économiser 1,4 milliard en 2017

Médicament, transports, IJ : comment la CNAM veut économiser 1,4 milliard en 2017

Christophe Gattuso
| 30.06.2016
  • cnam

La Caisse nationale d'Assurance-maladie (CNAM) propose au gouvernement plusieurs pistes afin d'économiser 1,42 milliard d'euros en 2017.

Dans son traditionnel rapport « Charges et produits », qui doit être examiné ce jeudi en interne, et voté dans une semaine, l'Assurance-maladie avance diverses mesures visant à muscler la maîtrise médicalisée des dépenses, promouvoir les génériques, accentuer la prise en charge ambulatoire ou rendre plus efficiente la dépense hospitalière.

S'il est retenu par le gouvernement dans le prochain budget de la Sécurité sociale, ce plan représentera deux fois plus d'économies que l'an dernier dans un contexte marqué par un ONDAM historiquement bas (+1,75 %) en 2017.  

• Maîtrise médicalisée, pertinence des soins 

Selon ce document dont « le Quotidien » a eu copie, la pertinence et le bon usage des soins (incluant les actions de maîtrise médicalisée) apparaissent comme le poste pouvant procurer le plus d'économies – 750 millions d'euros dont 430 millions sur les seuls médicaments (hypocholestérolémiants, antibiotiques, antidépresseurs, antihypertenseurs, antidiabétiques…) et dispositifs médicaux. « Les volumes de consommation, traditionnellement élevés en France, se sont rapprochés de nos voisins mais le recours aux innovations les plus récentes et les plus chères reste plus fréquent dans notre pays », observe la CNAM, citant les nouveaux antidiabétiques.

L'Assurance-maladie veut poursuivre ses actions pour réduire l'iatrogénie médicamenteuse, responsable de 7 500 décès par an.

Hors baisses de prix, de nouveaux efforts sont attendus sur les biosimilaires (30 millions d'euros) et surtout les génériques (200 millions d'euros) avec un objectif de progression du taux de générique de + 5 points en 2018.

Parmi les postes principaux d'économies, l'Assurance-maladie veut maîtriser les dépenses d'indemnités journalières (à hauteur de 100 millions) reparties à la hausse depuis 2014 en renforçant le contrôle des arrêts longs mais aussi grâce aux fiches repères, qui suggèrent une durée de référence d'arrêt selon les pathologies ou à l'accompagnement des médecins.

La CNAM juge aussi possible de « réduire le nombre de prescriptions de transport non pertinentes » (75 millions). Elle veut favoriser le mode de transport « le moins onéreux compatible avec l'état de santé du patient » grâce notamment à l'extension des plateformes centralisées de commandes auprès des sociétés de taxis, de VSL ou d'ambulance.

De même, l'Assurance-maladie suggère de contenir le recours aux professionnels paramédicaux (40 millions d'euros) ou aux examens de biologie (30 millions).

« Depuis quatre ans, la CNAM réalise en moyenne 500 millions d'euros d'économie de maîtrise médicalisée par an uniquement sur les prescriptions des médecins libéraux », observe l'Assurance-maladie. 

• Virage ambulatoire

La CNAM souhaite éviter certains séjours hospitaliers ou réduire leur durée en adoptant des prises en charge plus adéquates (HAD, hôpital de jour). Elle mise sur plusieurs leviers, la chirurgie ambulatoire, le déploiement des programmes d'accompagnement du retour à domicile (PRADO) et la réhabilitation améliorée après la chirurgie (RAAC) pour économiser en tout près de 400 millions d'euros. 

L'Assurance-maladie présente par ailleurs plusieurs actions de prévention du tabagisme, et de prévention de la lombalgie, à l'origine de plus de 350 000 arrêts de travail chaque année.

Selon l'Assurance-maladie, il est indispensable de mettre en place une régulation démographique des masseurs kinésithérapeutes libéraux afin d'éviter une « concurrence excessive préjudiciable aux intérêts des professionnels eux-mêmes » et rééquilibrer la réponse aux besoins de la population.

La CNAM attend enfin 100 millions d'euros d'économies en 2017 au titre de l'efficacité accrue de la dépense hospitalière (gestion de la liste en sus).  

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
RENE C Médecin ou Interne 02.07.2016 à 18h36

MG: on se retrouve avec des quantités de bons de transport à remplir grâce au nouveau système (et attention, si tu te trompes tu payes!); en ce qui concerne l'accompagnement du retour à domicile, on Lire la suite

Répondre
 
C. Normal Médecin ou Interne 01.07.2016 à 12h03

Petitjean, il existe des DAM très jolies, et les discussions peuvent varier de façon sympathique et inattendue, sans penser toujours à se faite ent. par leur employeur (sans se faire damer le .ion Lire la suite

Répondre
 
ANNE B Médecin ou Interne 01.07.2016 à 07h24

bien dit

Répondre
 
1Médecin Médecin ou Interne 30.06.2016 à 15h33

Supprimer le TPG ! Pour gagner 3 milliards d'euros... Qu'on verra sur la note...

Répondre
 
Dr Petitjean Médecin ou Interne 30.06.2016 à 10h34

Et LE CONTRIBUABLE PEUT ECONOMISER COMBIEN SUR LE BUDGET DE GESTION DE LA CNAM ?
Si on supprimait les PRADO, les SOPHIA, les PAERPA, les visites des DAM qui prétendent faire de la médecine et causer Lire la suite

Répondre
 
ZOSTRA Médecin ou Interne 02.07.2016 à 10h58

Mais je croyais qu'il y avait eu un article de loi pour l’absentéisme avec à la clé une amende pour ceux qui ne viennent pas du tout pour l'Assemblée Nationale !et oui tout se contourne,"La Maladie" Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 66

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter