Loi de santé : des médecins contesteront le vote ce jeudi devant l’Assemblée

Loi de santé : des médecins contesteront le vote ce jeudi devant l’Assemblée

Sophie Martos
| 16.12.2015
  • Loi de santé : des médecins contesteront le vote ce jeudi devant l’Assemblée  - 1

Une quarantaine de médecins se réuniront devant l’Assemblée nationale, pour contester le projet de loi de santé de Marisol Touraine, jeudi 17 décembre, jour du vote final.

« C’est une action symbolique, l’idée est de montrer dans quelles conditions est votée cette loi », explique le Dr Jérôme Marty, président de l’Union française pour une médecine libre (UFML), à l’initiative du mouvement.

Après avoir spontanément stoppé leur grève au soir d’une journée de mobilisation réussie, le 13 novembre, pour prendre en charge les victimes des attaques meurtrières qui ont frappé Paris, et malgré l’État d’urgence qui interdit tout rassemblement et réunion sur la voie publique, les organisations n’ont pas dit leur dernier mot. « Nous n’appliquerons pas cette loi, nous l’attaquerons au Conseil constitutionnel », poursuit le Dr Jérôme Marty.

Parmi les médecins attendus, plusieurs représentants des syndicats représentatifs, ainsi que les chefs de file des coordinations qui ont fleuri en région cette année pour combattre le projet de loi de santé.

Vers de nouvelles actions

Les libéraux se réuniront vers 10 heures jusqu’en fin d’après-midi. Ils ont prévu de rencontrer les députés et « discuter de l’après-vote ». « De nouvelles actions vont être organisées et annoncées », prévient le Dr Marty. Le 1er décembre, l’UFML avait appelé la profession à boycotter la télétransmission et à arrêter la permanence des soins dès janvier 2016 jusqu’à l’ouverture de la grande conférence nationale de santé, programmée le 11 février. Un mouvement de grève, similaire au Black Friday, est à l’horizon mais aucune date n’a été arrêtée.

L’UFML travaille également sur les kits de déconventionnement qui seront distribués aux médecins par la poste, e-mail ou grâce au réseau en partenariat avec des syndicats de médecins libéraux. Enfin, l’organisation poursuit sa « campagne électorale ». Elle a conçu des affiches à apposer dans les cabinets médicaux mentionnant le nom des députés qui voteront la loi de santé.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
Dr Petitjean Médecin ou Interne 17.12.2015 à 11h00

Pour les médecins, le 17, ce n'est pas la fête !
Pendant que le médecin libéral de base se fait lapider, certains syndicats de médecins détournent pudiquement le regard; d'autres plus cyniques font Lire la suite

Répondre
 
christine l Médecin ou Interne 16.12.2015 à 23h43

« Merci à l'UFML d'être toujours aux avant-postes du refus pendant que nos syndicats minables négocient notre mort à 2 € supplémentaires, les mauvais ! »

Répondre
 
e.libre Médecin ou Interne 16.12.2015 à 23h11

« Jeudi 17 décembre 2015, jour du vote final de la santé, par des députés socialistes qui en cas de "surchauffe" n'hésitent pas à aller à l'Hôpital Américain de Neuilly....la rupture est consommée ent Lire la suite

Répondre
 
georges s Médecin ou Interne 16.12.2015 à 23h09

« Cher monsieur Marty ça campagne est fini. La démagogie aussi
A ma connaissance à votre établissement vous pratique le TP généraliser
Pas des leçon de recevoir de vous
Médecin du 93 »

Répondre
 
magali m Médecin ou Interne 17.12.2015 à 09h33

Surprise qu'un médecin écrive avec autant de fautes trois phrases en français...

Répondre
 
e.libre Médecin ou Interne 17.12.2015 à 00h17

Et vous avez le droit d'exercer en vous exprimant si mal en français ?

Répondre
 
Dr Petitjean Médecin ou Interne 16.12.2015 à 22h48

« Décembre le jeudi dix sept,
Je ne fais plus ma mauviette.
Marre d'être payée en piécettes,
loi de santé aux oubliettes,
quant au tiers payant, c'est NIET ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 9

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter