Plan national soins palliatifs et fin de vie : les médecins appelés à prendre le « virage ambulatoire »

Plan national soins palliatifs et fin de vie : les médecins appelés à prendre le « virage ambulatoire »

03.12.2015
  • Plan national soins palliatifs et fin de vie : les médecins appelés à prendre le « virage ambulatoire »-1

C’est à la Fondation Œuvre Croix Saint-Simon (FOCSS), 3e établissement francilien de l’hospitalisation à domicile (HAD), que Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a décidé de présenter le plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement de fin de vie.

Le choix de la FOCSS donne le ton en mettant clairement l’accent sur l’un des quatre axes de ce plan très attendu : le développement de la prise en charge à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 15 Commentaires
 
dranreb Médecin ou Interne 05.12.2015 à 15h33

« Elle est aussi niaise dans ses propositions que dans ses tenues »

Répondre
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 04.12.2015 à 18h14

Super ! MST serait capable de demander du TPG au Dr Bonnemaison lui-même s'il reprend du service. Elle ne recule devant rien, la Marisol...

Répondre
 
Eric B Médecin ou Interne 04.12.2015 à 14h12

En ville, nous ne sommes plus qu'une poignée de médecins généralistes vieillissants , et derrière nous plus personne , vous pensez bien qu'on va assurer les soins ambulatoires, encore plus les fins Lire la suite

Répondre
 
catherine p Infirmier 04.12.2015 à 12h37

L'HAD coûte une fortune dans le budget de la Santé, je déplore un gachis de matériel inutile, loin de ce qui est recherché actuellement... Sinon l'idée est bonne : oui on peut mourir dignement chez Lire la suite

Répondre
 
Arnaud D Médecin ou Interne 04.12.2015 à 12h37

Comme les autres commentaires. Je refuse de suivre des patients en HAD car mon organisation à 23€, la consultation et les tâches administratives ne me laissent plus de temps de faire de longues Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manuel Valls : « La généralisation du tiers payant chez le médecin est indispensable »

valls

L'ancien Premier ministre assume : candidat à la primaire à gauche, il juge nécessaire de repenser les règles d'installation, veut... 60

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 3

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter