TPG : les praticiens libéraux européens au secours des médecins français et belges

TPG : les praticiens libéraux européens au secours des médecins français et belges

09.06.2015

À l’occasion d’un meeting à Madrid le 5 juin, les membres de l’Association européenne des médecins libéraux (EANA), venus pour échanger sur les systèmes d’organisation de la santé, ont adopté unanimement « la déclaration de Madrid » afin de protester contre « la situation de la médecine libérale française et belge », dans le contexte de réforme programmée du tiers payant généralisé dans les deux pays.

Dans une déclaration écrite, l’EANA précise que ces initiatives « ont été prises sans considération de l’expertise des médecins ». L’EANA fustige même la « violation des droits fondamentaux des médecins », citant le droit à l’autonomie d’exercice et le principe de libre négociation des conventions, de la hiérarchie et de la valeur des actes. L’association ajoute qu’elle ne peut tolérer que ces droits fondamentaux des médecins en France et Belgique, « modèles de référence en matière de médecine (...) », soient remis en cause.

S. M.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
avatar Médecin ou Interne 04.09.2015 à 15h29

Les médecins paient leurs cotisations sociales !
Avez-vous la phobie administrative comme notre dernier ministre socialiste ? Comment faites-vous pour échapper aux majorations immédiates dès le Lire la suite

Répondre
 
SURAS Médecin ou Interne 09.06.2015 à 19h09

« Pas d'avance de frais ??? Cotisations sécu+complémentaire+CSG et bientôt augmentation des impôts locaux.
La dispense d'avance de frais est un vaste enfumage »

Répondre
 
marc T Médecin ou Interne 10.06.2015 à 07h24

« Il me semble que les professionnels de santé ne paient pas leurs cotisations sociales qui sont prises en charge par la Sécu. On refuse d'assister, mais on ne touche surtout pas à mes avantages ! »

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 10.06.2015 à 12h00

« Vous oubliez la 2e partie de votre phrase : "en contrepartie du blocage de leurs honoraires à un niveau ridiculement bas par rapport à la moyenne européenne" ! Soyez honnête quand vous écrivez ! Vou Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter