« Adopte un PU-PH » : la campagne décalée du CHU d’Angers pour séduire les futurs internes

« Adopte un PU-PH » : la campagne décalée du CHU d’Angers pour séduire les futurs internes

Christophe Gattuso
| 04.06.2015
  • « Adopte un PU-PH » : la campagne décalée du CHU d’Angers pour séduire les futurs internes-1

Des vidéos potaches, des messages sur Twitter et une page Facebook... Le CHU et l’université d’Angers ont lancé une campagne décalée pour tenter d’attirer les futurs internes en médecine (alors que les ECN sont à peine finies).

A l’heure où les étudiants doivent choisir leur spécialité et leur ville d’affectation, Angers, récemment classée deuxième faculté de France pour la qualité de sa formation d’internat dans une enquête de l’ISNI, joue la carte de l’humour. Le CHU et l’université d’Angers veulent ainsi valoriser les atouts de la faculté en présentant les PU-PH sous un autre angle aux futurs médecins.

Vidéos, chat et barbecue

La première vidéo mise en ligne montre un praticien en blouse blanche en train de pédaler sur un vélo d’appartement... dans une piscine, avec ce commentaire langoureux que l’internaute aurait pu retrouver sur le site de rencontre « Adopte un mec » : « Succombez à l’allure dynamique de ce physiologiste, médecin du sport. » Trois autres portraits seront mis en ligne dans les prochaines semaines.

Plus sérieusement, les internes pourront poser leurs questions aux PU-PH lors d’un « rendez-vous web » le jeudi 25 juin de 17 à 20 heures.

Avec cette campagne de communication, le CHU et l’université parviennent à braquer les projecteurs sur leur faculté de médecine, de taille moyenne, qui accueille plus de 200 internes. Ils ont même prévu « une clôture festive » le 29 août avec tous les futurs médecins qu’ils auront séduits lors d’un week-end d’accueil autour d’un immense barbecue.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 16

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter