Fin de vie : les députés adoptent la PPL Leonetti-Claeys à une très large majorité

Fin de vie : les députés adoptent la PPL Leonetti-Claeys à une très large majorité

17.03.2015
  • Fin de vie : les députés adoptent la PPL Leonetti-Claeys à une très large majorité - 1

Les députés ont voté solennellement la proposition de loi Leonetti-Claeys ouvrant le droit à la sédation profonde et continue et renforçant les directives anticipées, à 436 voix pour, 34 voix contre, et 83 abstentions.

Lors des explications de vote, la socialiste Michèle Delaunay a indiqué que son groupe allait voter « le plus largement possible », dans une « éthique de la responsabilité », cette proposition de loi.

Le groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR) salue une loi « qui est le meilleur point d’équilibre à cette étape de notre société », selon la députée cardiologue Jacqueline Fraysse. « Cette loi préserve la société et les soignants de la responsabilité de donner la mort », a-t-elle expliqué, sans estimer pour autant qu’elle « résoudra tout ». Jacqueline Fraysse a notamment exhorté la ministre de la Santé Marisol Touraine à dire la volonté aux Français sur le développement des soins palliatifs, qui risque, selon elle, d’être une belle déclaration sans suite dans un contexte de coupes budgétaires.

À l’UMP, Guy Geoffroy a applaudi un « texte d’évolution », « une belle loi », qui « n’est pas la loi de l’euthanasie ni du suicide assisté ».

Le député UDI Michel Piron a apporté son soutien au texte UMP-PS. « Il tente d’éclairer les zones d’ombre laissées par la loi Leonetti de 2005, mais ne le peut pas totalement. Il faut laisser de l’indicible », au nom du « respect de la vie qu’on ne saurait encadrer par la législation », a-t-il déclaré. « La main du mourant doit être tenue aussi longtemps que possible, jusque devant la porte des questions », a-t-il conclu.

Radicaux de gauche et Écolos déçus

À travers la bouche de Jeanine Dubié, le groupe RRDP a indiqué qu’il ne votera pas ce texte, le jugeant en deçà des attentes des Français. « On reste dans le laisser mourir, endormir », a estimé la députée. Au nom de la volonté de la personne à juger ce qui est digne ou indigne, elle déplore que la loi n’ait pas donné un nouveau droit, celui de choisir sa mort.

Enfin, la députée EELV Véronique Massonneau, elle-même auteure d’une proposition de loi sur l’euthanasie et le suicide assisté, a fustigé la stratégie gouvernementale qui a consisté à choisir le député Jean Leonetti comme co-auteur de la loi. « C’est verrouiller le débat ». « On ne peut se satisfaire du seul droit de la sédation. Nos concitoyens veulent choisir le moment et la manière de leur départ », a dit Véronique Massonneau, ajoutant que les membres de son groupe pencheraient pour l’abstention.

« Le combat continue ; On veut une amélioration possible lors de la navette, et on sera là lors du vote du projet de financement de la sécurité sociale » pour s’assurer des crédits dédiés aux soins palliatifs, a indiqué la députée écologiste. Le texte devrait arriver au Sénat en avril ou en mai.

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
HENRI J Médecin ou Interne 22.03.2015 à 11h15

« L'équilibre du projet de loi se situe entre le choix de la personne et la conscience du médecin. Quelle est mon intention quand je mets en place une sédation terminale ? »

Répondre
 
Michel d Médecin ou Interne 21.03.2015 à 09h58

« Il y a des zones d'ombre dans ce texte : la sédation, légitime s'il s'agit de soulager la souffrance, est de l'euthanasie déguisée si elle a pour but d'aboutir à la mort.
Des clarifications sont né Lire la suite

Répondre
 
BÉRENGÈRE M Autre 18.03.2015 à 09h42

« C'est d'une telle hypocrisie... puisque la sédation profonde va entraîner la mort... la lenteur et la souffrance du patient et des proches = c'est mieux ! Consternant »

Répondre
 
Annagram Autre Professionnel Santé 18.03.2015 à 08h29

« De toute évidence, "Cette loi préserve la société et les soignants de la responsabilité de donner la mort ". Il faudra donc, pour les plus nantis, of course, continuer à l'acheter en Suisse... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter