Préparations pour maigrir : l’ANSM interdit 3 plantes et 26 substances

Préparations pour maigrir : l’ANSM interdit 3 plantes et 26 substances

11.05.2012
  • 1336744249348252_IMG_83645_HR.jpg

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, ex-Afssaps) a décidé d’interdire l’utilisation, dans un but d’amaigrissement, de 3 plantes et 26 substances actives dans les préparations réalisées en pharmacie.

« Ces préparations n’ont pas prouvé leur efficacité et peuvent exposer le patient à des risques pour la santé », indique l’Agence.

Une enquête conduite en 2006-2007 avait montré qu’un tiers des préparations magistrales étaient prescrites dans un but d’amaigrissement avec des formules associant parfois des substances détournées de leur AMM ou faisant l’objet d’un suivi de pharmacovigilance (diurétiques, antidépresseurs).

Le recours aux préparations contenant les 3 plantes et les 26 substances actives concernées par les mesures de l’ANSM « est désormais proscrit dans un but d’amaigrissement ». Toutefois, l’utilisation de certaines de ces substances « reste possible pour les patients pour lesquels les spécialités disponibles ne sont pas adaptées (par exemple chez les enfants de moins de 12 ans ou en cas de troubles sévères de la déglutition) ».

1. Seront interdites les plantes et les substances suivantes :

- plantes : Garcinia cambodgia et le fruit vert de Citrus aurantium L. ssp aurantium (Citrus aurantium L. ssp amara) et les préparations à base de la plante Hoodia gordonii ;

- substances actives : clenbutérol, clonazépam, exénatide, liraglutide, méprobamate, synéphrine (issu du fruit vert de Citrus aurantium) et orlistat.

2. Dans le cadre de l’adaptation posologique et/ou galénique, les substances actives suivantes ne pourront être utilisées dans les préparations que pour les enfants de moins de 12 ans, les adultes dénutris et les adultes souffrant de troubles de la déglutition :

Clorazépate dipotassique, diazépam, fluoxétine, furosémide, hydrochlorothiazide, imipramine, metformine, méthylphénidate, paroxétine, spironolactone et topiramate.

3.Les substances suivantes ne pourront être utilisées pour des préparations qu’afin de permettre les adaptations galéniques et/ou posologiques spécifiques aux adultes souffrant de dénutrition ou de troubles de la déglutition :

Almitrine, bupropion, chlordiazépoxide, duloxétine, naltrexone, pirfénidone, roflumilast et venlafaxine.

 Dr EMMANUEL DE VIEL
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
15.05.2012 à 13h56

« Dans cette liste, il est intéressant de voir que certains anti-épileptiques seraient prescrits dans un objectif de perte de poids, mais certains ont été oublié comme le Zonisamide, pourtant utilisé Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 21

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter