Anniversaire du « Quotidien » - 45 regards sur la médecine de demain

Anniversaire du « Quotidien »45 regards sur la médecine de demain

09.06.2016
45 ans après son tout premier numéro, « le Quotidien » se tourne vers l'avenir et s'offre le renfort de… 45 témoins pour imaginer la médecine de demain. Figures libres sur un thème imposé, médecins, experts, observateurs de tous âges et de tous horizons, chacun joue « sa » partition dans son propre registre, s'autorise à rêver ou explore avec sérieux le futur qui s'esquisse. Qu'ils soient toutes et tous ici remerciés pour leur participation.
 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dr Laurent Alexandre, futurologue, fondateur de Doctissimo.fr, président de la société de séquençage DNAVision

 

Nous, médecins, sommes suicidaires.
D’ici à 2030, plus aucun diagnostic médical ne pourra être fait sans système expert. Il y aura un million de fois plus de données dans un dossier médical qu’aujourd’hui. Des pans entiers de la médecine vont ainsi basculer hors du champ de la décision humaine. Les NBIC (nanotechnologie, biotechnologie, informatique, cognitique) l’intelligence artificielle vont redistribuer le pouvoir médical qui passera aux mains des concepteurs de logiciels.
Pourtant, les médecins ignorent la redistribution des cartes à l’œuvre au profit des géants du net qui seront les maîtres de cette nouvelle médecine. Comme toujours, les groupes sociaux n’anticipent pas les ruptures technologiques. Kodak n’a pas cru à la photo numérique. Microsoft n’a pas cru aux smartphones. Les taxis n’ont pas vu arriver Uber.
Le corps médical n’est pourtant pas à blâmer. Si Kodak, avec ses milliers d’ingénieurs et de prospectivistes, n’a pas vu arriver la photo sur smartphone et en est mort, pourquoi exigerait-on de médecins isolés qu’ils lisent dans le futur ?
L’entrée de Google et des transhumanistes dans la santé est un choc. Aucun médecin n’a jamais voulu tuer la mort, Google oui ! Nous, médecins, sommes des petits-bourgeois qui ne voient pas arriver les révolutionnaires de la Silicon Valley. Les médecins doivent d’urgence se préparer au tsunami technologique qui arrive.


A la une

add

À la polyclinique de Limoges, « vis ma vie » de directeur ou de brancardier 

« Faites un mouvement en huit, c’est plus efficace pour nettoyer » : la directrice de la polyclinique de Limoges suit docilement les consign... Commenter

Le talent de Léonard de Vinci expliqué par son strabisme ?

de vinci

Le peintre (sculpteur, écrivain, architecte, inventeur, botaniste, etc, etc) Léonard de Vinci souffrait d'une exotropie intermittente,... 1

Neuf mois d'emprisonnement dont six mois ferme pour avoir volé le portable d'un médecin

Neuf mois d'emprisonnement, dont six mois ferme. C'est la peine à laquelle a été condamné un homme, pour avoir volé, il y a quelques jours,... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter