Les nuages obscurcissent sa présidence

Tout sauf Trump  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 16/06/2020
Il n'y a rien, dans les provocations de Donald Trump, qui ne soit délibéré. Sa réaction aux manifestations hostiles à la police de Minneapolis, responsable du meurtre de sang-froid commis contre George Floyd, relève d'un programme minutieusement établi. Mais ce programme est en train d'échouer.
Trump et sa femme à Saint John

Trump et sa femme à Saint John
Crédit photo : AFP

Le président américain n'a regretté la mort de George Floyd que du bout des lèvres. Il cache à peine son racisme et il l'encourage parmi ses partisans. Il croit que le remède à la colère des minorités, noire ou autre, c'est le recours à la force. On connaît le débat en France sur les violences policières. Aux États-Unis, les forces de l'ordre ont bénéficié des armes réservées autrefois aux combattants américains du Proche et du Moyen-Orient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte