Détection précoce de la polyarthrite rhumatoïde

Dosage utile des anticorps anti-peptides/protéines citrullinés

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 20/12/2018

La précocité du diagnostic et du traitement de la PR a un impact pronostique. Le dosage des ACPA est un marqueur très spécifique de la PR. Les ACPA reconnaissent des protéines du soi ayant subi une « citrullination », transformation d’une arginine en citrulline, processus physiologique qui se déclenche sous l’action d’enzymes peptidylarginines déiminases, d’origine endogène et exogène. La spécificité des ACPA est élevée.

Clarifier l'arthrite débutante

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?