DEPRESSION ET MEDECINE GENERALE

L’inversion de l’humeur n’est pas souhaitable  Abonné

Publié le 13/12/2012
1355365159397171_IMG_95702_HR.jpg

1355365159397171_IMG_95702_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

Une mise au point d’autant plus nécessaire que des informations contradictoires peuvent déstabiliser les généralistes qui sont en première ligne contre la dépression. L’équipe pluridisciplinaire d’experts, réunie autour de Jean-Pierre Olie, a particulièrement insisté sur la nécessité d’une démarche médicalisée rigoureuse, en évitant les excès favorisés par les modes médiatiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte