Un événement fédérateur

Le 4e Congrès Français de Psychiatrie fin novembre à Paris  Abonné

Publié le 12/11/2012
LE QUOTIDIEN - Le CFP a quatre ans (Nice/2009, Lyon/2010, Lille/2011). Pourquoi ce congrès annuel a-t-il été créé ?

FRÉDÉRIC ROUILLON ET PATRICE BOYER - Il résulte de l’initiative d’un groupe de collègues, représentant les principaux modes d’exercice de la psychiatrie en France, qui ont souhaité remettre à l’ordre du jour la tenue régulière d’un grand congrès, réunissant toutes les composantes de la psychiatrie française pour faire le point sur l’actualité de leur discipline, à l’instar des grands rendez-vous existants dans d’autres pays.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte