La thermoplastie bronchique

Une option prometteuse dans l’asthme  Abonné

Publié le 17/03/2016

La thermoplastie bronchique est une nouvelle technique qui réduit la masse du muscle bronchique. Elle a été initialement développée au Canada et aux États-Unis. Le procédé consiste à introduire, sous anesthésie générale légère, un fibroscope muni d’un cathéter dans les bronches. Le cathéter relié à un générateur de radiofréquence déploie, au contact de la paroi bronchique, ses 4 électrodes, pendant 10 secondes à une température de 65°C. Le traitement consiste en trois séances d’une durée en moyenne de 40 à 45 minutes, à trois semaines ou un mois d’intervalle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte