L’espoir de la thérapie génique

Peut-on guérir la drépanocytose ?  Abonné

Publié le 19/11/2018
drepanocytose 2

drepanocytose 2
Crédit photo : PHANIE

drepanocytose 3

drepanocytose 3
Crédit photo : PHANIE

drepanocytose 1

drepanocytose 1
Crédit photo : PHANIE

Bien qu’étant la plus fréquente des maladies génétiques dépistées à la naissance (de 400 à 450 enfants atteints naissent chaque année en France), et qu’environ 20 000 patients vivent sur le territoire français, la drépanocytose est totalement inconnue du grand public, et très peu des médecins. Plus étonnant encore, les populations à risque (originaires essentiellement d’Afrique subsaharienne, des Antilles, d’Afrique du Nord) ne la connaissent que rarement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte