Dr Philippe Babe, chef-adjoint des urgences de l’hôpital pédiatrique CHU Lenval de Nice et référent pour la Pass pédiatrique

« À Nice comme ailleurs, nous faisons face à un afflux des patients à la Pass pédiatrique »

Par
Antoine Dalat -
Publié le 09/12/2019
La permanence d’accès aux soins de santé (Pass) du CHU Lenval de Nice a reçu 250 enfants en 2016 et 450 en 2018. Cette année, elle atteindra les 600 enfants.

Crédit photo : AP HP ST-LOUIS-BURGER/PHANIE

LE QUOTIDIEN : Comment a été constituée la Pass pédiatrique de Nice ?

Dr Philippe Babe : Cela fait maintenant 10 ans que l’hôpital pédiatrique CHU Lenval à Nice a ouvert une permanence d’accès aux soins de santé (Pass) pédiatrique aux urgences. C’est un outil pluridisciplinaire où travaillent un médecin, une infirmière et trois assistantes sociales. Il existe des Pass médicales ou dentaires pour les adultes mais aussi, désormais, des Pass spécialisées pour la population pédiatrique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?