Un soulagement significatif des symptômes chez 84 %

L’intérêt du canakinumab dans la forme la plus sévère d’arthrite juvénile.  Abonné

Publié le 30/11/2011

MALADIE auto-inflammatoire, rare (un enfant sur 100 000) l’arthrite juvénile idiopathique systémique (FS-AJI) est une maladie handicapante et potentiellement létale, avec quotidiennement des poussées de fièvre et des douleurs articulaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte