Par un simple espacement des lettres

La lecture améliorée dans la dyslexie  Abonné

Publié le 05/06/2012
1338858849353882_IMG_85090_HR.jpg

1338858849353882_IMG_85090_HR.jpg
Crédit photo : Johannes Ziegler

LE PROBLÈME des enfants dyslexiques (5 % des enfants scolarisés) est le suivant : il leur faut un an pour acquérir le nombre de mots que lit un bon lecteur en quelques jours. Les techniques orthophoniques visant à développer la conscience phonologique de l’enfant ne sont pas toujours faciles à mettre en œuvre dans le cadre de l’école et, surtout, elles ne débouchent pas automatiquement sur une amélioration effective des capacités de lecture.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte