ÉTUDE

Du bienfait des odeurs  Abonné

Publié le 26/03/2012

Selon Alain Corbin, l’odorat fait son irruption dans le monde médical au XVIIIe siècle et plutôt comme une menace. Le monde pestilentiel des ancêtres devait disparaître au profit d’un autre plus aseptisé. La lutte contre la puanteur ambiante devint une préoccupation majeure. « Un tel sens est-il indispensable dans notre monde moderne ? », se demandent Ilona Croy et coll. dans la revue en accès libre « PLoS one ». Pour répondre à cette question, l’équipe de chercheurs allemands a réalisé une étude auprès de 32 patients atteints d’anosmie congénitale isolée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte