Thérapie cellulaire  Abonné

Publié le 28/01/2016

Un essai va être mis en place début 2016 impliquant les services de Marseille, Toulouse et des Quinze-vingt à Paris, afin de préciser la place de la thérapie cellulaire, pour laquelle se pose encore plusieurs questions, notamment celle du site de prélèvement des cellules souches et de son coût. « Cette technique va bientôt arriver dans notre pharmacopée. Elle ne pourra pas répondre aux cas les plus sévères, mais plutôt pporter une solution à un certain nombre de patients pour lesquels nous sommes aujourd’hui en impasse thérapeutique », indique le Pr Louis Hoffart.

Isabelle Hoppenot

Source : Bilan spécialiste